Notez cet article
(7 Votes)
Xavian Virtuosa : en écoute - 4.9 out of 5 based on 7 votes
Les Xavian Virtuosa remplacent dans notre auditorium les somptueuses AudioSolutions Rhapsody 130. Leur design est complétement différent ainsi que l'écoute qui semble plus sereine, moins "pointue".

A suivre...
Notez cet article
(18 Votes)
Rega Couple 2 : le nouveau RCA - 3.9 out of 5 based on 18 votes
Cet héritier du Couple est fabriqué selon des normes exigeantes. Il allie des conducteurs en cuivre ultra pur avec une gaine extérieure souple. Il utilise des fiches RCA plaquées or, dont le pin central et le corps de la fiche sont sans aucun joint. 
Les fiches disposent d'une bague de serrage qu'il convient de désserrer avent de brancher le cordon sur l'ampli et de resserrer une fois connectée.
Son prix pour 2 x 1 m. est de 140 euros ttc.
Notez cet article
(5 Votes)
La CDthèque Idéale de Opus 51 - 4.6 out of 5 based on 5 votes
Depuis quelques jours nous mettons en place, sur le site internet de Opus 51, une nouvelle rubrique : LA CDTHEQUE IDEALE (http://www.cdtheque-ideale.com/)

L'objectif de cette rubrique est de vous présenter les Vinyls, les CD, les SACD qui nous accompagnent, certains depuis plusieurs décennies, d'autres depuis quelques mois.

Chaque enregistrement est noté suivant ses qualités techniques, une note supérieure à 15/20 désigne une qualité d'enregistrement exceptionnelle. Cet album est à acquérir afin d'exploiter à son potentiel maximum votre matériel Haute Fidélité.

Régulièrement de nouveaux enregistrements vous seront présentés. 

Bonne lecture !
Notez cet article
(4 Votes)
Juan Castilla s'expose... - 4.5 out of 5 based on 4 votes
Notez cet article
(7 Votes)
Xavian : l'art Tchèque - 4.7 out of 5 based on 7 votes
Les enceintes Tchèques Xavian sont en écoute dans nos auditorium(s).
http://www.xavian.cz/en/home
Notez cet article
(6 Votes)
Roksan Oxygene : l'amplificateur - 4.7 out of 5 based on 6 votes
Le tout nouvel amplificateur stéréo intégré des anglais Roksan est en écoute. Il est construit dans une "masse" d'aluminium de 6 cm de haut. A ce jour cet Oxygene, car tel est sa dénomination, alimente les enceintes AudioSolutions. Une petite merveille d'ingénierie. Quelques données :

  • - dimensions : 31 x 31 x 6 cm
  • - poids : 7 kg
  • - puissance : 2 x 75 watts
  • - bande passante : 1 Hz - 43 kHz
  • - entrées : 3 x RCA et 16 canaux Bluetooth
  • - sortie : 1 x RCA (caisson, bloc de puissance), une paire d'enceinte (bananes)
  • - option : alimentation externe pour doubler la puissance de l'amplificateur.
Notez cet article
(4 Votes)
Avril ne te découvre pas... - 5.0 out of 5 based on 4 votes
Quoique ? Le printemps devrait s'installer maintenant rapidement et les nouveautés se découvrir...
Notez cet article
(16 Votes)
AudioSolutions Rhapsody 130 : le test - 4.6 out of 5 based on 16 votes
Ces fières colonnes de 125 cm sont équipées de deux haut parleurs grave/medium de 17 cm de marque SB-Acoustics et d'un tweeter SEAS Excel, avec dôme en soie, filtré à 2450 Hz (filtre de troisième ordre). Afin d'obtenir une ligne de basse précise et franche (32 Hz) et un rendement assez conséquent (91 dB), ces enceintes affichent un large évent frontal. Leur prix public est de 5.500 euros ttc les deux pièces. les finitions disponibles sont nombreuses.
Elles sont élégantes et ont le mérite d'attirer le regard de la gente féminine, c'est qui est rare pour des enceintes de type colonne.


Caractéristiques :

     - Type : bass-reflex
     - Colonne : 2 voies
     - Sensibilité : 91 dB @ 2.83V 1m
     - Bande passante : 32-25000 Hz 
     - Impedance : DC 3.4om; minimal 3.6om @ 160Hz; maximal 29om @ 60Hz;
     - Fréquence Crossover : 2450 Hz
     - Dimensions (mm) : 1244 x 399 x 566
     - Poids : 34 kg pièce


Ecoute :

Musiques écoutées :

  1. Chantal Chamberland - Fever (This Our Time - EvoSound 2002)
  2. Mahler : Symphonie n°3 (B. Haitink - Chicago Symphony Orchestra - Live CSO 2007)
  3. Vivaldi - Les 4 saisons (Akademie für Alte Musik Berlin - Midori Seiler, violon - HM 2011)
  4. Conspirare - Motherless Child (HM - 2011)

AudioSolutions Rhapsody 130
Ceux qui me connaissent, savent ma grande passion pour la musique de G. Mahler. Donc, c'est en dégustant le premier mouvement de la symphonie n°3 de ce compositeur né en Bohême en 1860 que débuta l'écoute de ces enceintes lituaniennes. D'emblée je suis subjugué par le rendu des différents instruments, leurs timbres sont de toute beauté, d'un réalisme très surprenant. L'autre critère très positif est la rapidité de réaction de cette enceinte, la musique "va vite", les attaques sont subites, sans trainage, les instruments à cordes (violons, altos et violoncelles) possèdent cette finesse (comme pour de vrai) que seules des enceintes à "pas de prix" peuvent fournir, enfin, c'est ce que je croyais jusqu'à cette écoute. A l'audition de ce premier mouvement, dans la superbe version de B. Haitink et du Chicago Symphony Orchestra, comment ne pas parler du rendu des timbales ? Elles sont rapides et profondes, positionnées en fond de salle, elles en deviennent palpables, une très belle réussite.
L'écoute de la version du célèbre "Fever" par Chantal Chamberland nous permet d'assister à un concert privé. Ai-je déjà entendu plus belle voix ? La contrebasse est présente sans être enahissante et la caisse claire frappe séchement et énergiquement. Que du bonheur !
Les voix du choeur Conspirare dans le spiritual "Motherless Child" chantent avec réalisme et présence, la montée crescendo est splendide, aucun "tassement" de la dynamique n'est ressentie. La somptueuse voix de la soliste domine le choeur sans aucune projection, sans dureté, l'émotion est retranscrite, les poils se dressent au dessus de l'épiderme Sourire
Dans les 4 saisons de Vivaldi, les baroqueux jouent toujours faux (là c'est pour Didier) mais leurs timbres ne sont pas agressifs. Les violons sont de bois ainsi que les instruments à vent et cela s'entend. L'image sonore est rendue dans ses trois dimensions, la soliste se détache légèrement en avant du petit ensemble orchestral, les enceintes se font complètement oublier... Nous sommes au concert, confortablement installé à une place très privilégiée, une écoute VIP !

Vous l'avez certainement compris, j'ai "adoré" ces enceintes même si j'en suis convaincu elles ne sont pas à mettre entre les mains de tous les audiophiles. Ces AudioSolutions Rhapsody 130 sont extrêmement précises et offrent un medium et un haut du spectre très détaillés et très informant, peut-être un peu trop pour les audiophiles habitués à des écoutes plus aseptisées. L'autre grande surprise à l'audition des ces superbes colonnes et leur rapidité, c'est un terme difficile à expliquer avec des mots mais lorsque nous sommes en présence de cette qualité nous ressentons instantanément cette rapidité d'exécution, alors tous les instruments semblent un "brin" plus vrais.



Le Système d'écoute :

Amplificateur : AVM 5.2, Struss R150, Roksan Oxygene
Sources : Marantz SA11s3 (CD et SACD), Transrotor Dark Star (vinyls), Marantz NA11s1 (dématérialisée)
Enceintes : AudioSolutions Rhapsody 130
Câbles de modulation  : Studio Connections Reference Plus
Câbles HP  : Studio Connection Platinum
Cable secteur : Studio Connections Power Carbon (ampli et source)
Filtre secteurIsotek Titan

Notes  :

Fabrication : 15/20

Image : 17/20
Timbres : 17/20
Dynamique : 17/20
Transparence : 17/20 
Qualité/Prix : 18/20
Notez cet article
(2 Votes)
Transrotor : Dark Star - 5.0 out of 5 based on 2 votes
La superbe platine Transrotor Dark Star sera notre dernière nouveauté pour ce mois de mars...
Elle est ici équipée d'un bras SME/ modifié Transrotor série 300 et d'une cellule MC Sumiko Evo III.
Notez cet article
(6 Votes)
Aurelia Aniara - 4.3 out of 5 based on 6 votes
Un nouveau modèle, Aurelia, cela se fête... Les Aniara viennent de "débarquer". Pour cela nous vous les proposons à un prix de lancement exceptionnel. En finition, rouge, blanche ou noire, 550 euros ttc la paire au lieu de 700 euros.
Les quantités sont limitées alors profitez en, elles sont en vente ICI !

Notez cet article
(20 Votes)
Marantz NA11s1 : Le lecteur réseau - 4.3 out of 5 based on 20 votes
Depuis quelques jours, nous proposons à l'écoute le tout nouveau DAC / Lecteur réseau Haut de Gamme Marantz NA11s1. Comme toujours chez Marantz, la construction de l'appareil est splendide. Si, pour un prix de vente public de 4.000 euros, "son ramage se rapporte à son plumage" alors la joie demeurera.
La suite dans un tout prochain test... 
Notez cet article
(10 Votes)
AudioSolutions Euphony 90 : le test - 4.2 out of 5 based on 10 votes
L'histoire de la société AudioSolutions a commencé en hiver 2003. Des ingénieurs lituaniens, peu satisfaits des enceintes acoustiques qu'ils pouvaient trouver en leur contrée, décidèrent d'assembler leurs efforts et savoir afin de concevoir et construire une enceinte acoustique de qualité à un tarif abordable. Après 8 longues années de tests et d'échecs vînt la réussite. Ainsi naquit les enceintes AudioSolutions, tout là bas à Vilnius.
L'enceinte, ici testée, l'Euphony 90 est, à ce jour, le modèle le plus imposant de la gamme Euphony. Cette colonne, haute de 100 cm est équipée de deux haut parleurs papier de 15 cm reproduisant les graves et mediums et d'un tweeter à dome en soi de 2,5 cm. Elles ont été élaborées afin d'être positionnées proche d'un mur arrière (distance minimale 15 cm), l'Euphony 90 est dynamique, rapide, neutre et précise.
 
Caractéristiques :
     - Type : bass-reflex
     - Colonne : 2 voies
     - Sensibilité : 90 dB @ 2.83V 1m
     - Bande passante : 37-23000 Hz 
     - Impedance : DC 3.5om; minimal 3.6om @ 4961Hz; maximal 13.82om @ 67.4Hz;
     - Fréquence Crossover : 2240 Hz
     - Dimensions (mm) : 995 x 190 x 345
     - Poids : 20 kg pièce


Ecoute :

Musiques écoutées :

  1. Chantal Chamberland - Fever (This Our Time - EvoSound 2002)
  2. Stevie Ray Vaughan - Tin Pan Alley (Couldn't stand the weather - Sony 1989)
  3. Vivaldi - Les 4 saisons (Akademie für Alte Musik Berlin - Midori Seiler, violon - HM 2011)
  4. Conspirare - Motherless Child (HM - 2011)
AudioSolutions Euphony 90Chantal Chamberland est une chanteuse de jazz canadienne que j'ai découvert très récemment. Dans cette reprise du Standard Fever elle est accompagnée d'une basse, d'un saxophone et d'une batterie. L'écoute, pour une enceinte de ce prix, est étonnante de précision, de matière, la scène sonore est bien reproduite, le système fournit là une prestation de haut vol.
Sur les 4 Saisons du prêtre Vivaldi, le violon baroque de Midori Seiler était très attendu... Ouf ! Le "baroqueux" est de toute beauté, jamais crispant, aérien, l'attaque de l'archet sur les cordes est rendu avec véracité. L'ensemble orchestral est reproduit avec justesse légèrement en arrière par rapport à la soliste, l'écoute est belle et passionnante. On ne peut vraiment rien demander de plus à des enceintes situées dans cette gamme tarifaire.
La dynamique, pure et dure, est mise à rude épreuve sur le Tin Pan Alley du guitariste Stevie Ray Vaughan. Ici, c'est surtout l'amplificateur qui doit être à la hauteur. Plus l'ampli sera capable de délivrer de l'énergie, meilleur sera le rendu. Belle surprise, le Roksan Oxygene s'affirme avec fermeté et "courage". Il ne rechigne pas à la peine ! Les enceintes restent imperturbables, même à des niveaux sonores indécents.
Le choeur américain Conspirare interprétant le magnifique spiritual Motherless Child dégage à son écoute sur ces enceintes AudioSolutions une réelle émotion à vous hérisser les poils des avant-bras. L'entrée pianissimo des voix s'amplifiant tout au long de l'oeuvre crée une atmosphère presque irréelle. Un vrai bonheur, j'en frémis encore !

En conlusion, les AudioSolutions Euphony 90 s'affirment comme des Référence à positionner juste entre les Aurelia Ambera (un poil plus froides) et les Neat Acoustics Motive 1 (un poil moins précises), loin devant certaines enceintes connues et trop reconnues du marché de la hifi (pour les découvrir il vous suffit de parcourir certaines Revues dites spécialisées ou certains blog tenu par des "journalistes" peu scrupuleux).



Le Système d'écoute :

Amplificateur :
Struss R150
Sources : Marantz SA15 Limited
Câbles de modulation  : Studio Connections Monitor
Cable secteur : Studio Connections Power Carbon (ampli et source)
Filtre secteur : Isotek Sirius 

Notes  :

Fabrication : 13/20

Image : 14/20
Timbres : 14/20
Dynamique : 14/20
Transparence : 15/20 
Qualité/Prix : 17/20
Notez cet article
(6 Votes)
Rega RP3 : so British ! - 4.8 out of 5 based on 6 votes
En magasin depuis quelques jours une belle platine conçue pour la lecture des vinyls, la REGA RP3 habillée des couleurs britanniques.
Ces décorations, du plus bel effet sur cette série spéciale et limitée attireront les collectionneurs et les amoureux du son british dans années 60 et 70.
Pour rappel, il est, à ce jour, sur le marché de la Haute Fidélité, compliqué de trouver une platine plus musicale à moins de 1.000 euros que cette Rega RP3 équipées d'une cellule Rega Elys 2.
Notez cet article
(8 Votes)
AudioSolutions Rhapsody : chez Opus 51 - 4.6 out of 5 based on 8 votes
Les enceintes AudioSolutions Rhapsody 130 sont à découvrir chez Opus 51. Ces fières colonnes de 125 cm sont équipées de deux haut parleurs grave/medium de 17 cm de marque SB-Acoustics et d'un tweeter SEAS Excel, avec dôme en soie, filtré à 2450 Hz (filtre de troisième ordre). Afin d'obtenir une ligne de basse précise et franche (32 Hz) et un rendement assez conséquent (91 dB), ces enceintes affichent un large évent frontal.
Les premières heures d'écoute sont encourageantes...

A suivre par un test complet.

Coordonnées

Opus 51 : 18 rue du vieux four
51370 CHAMPIGNY (Reims)

03.26.86.08.97

Du mardi au samedi
9h-12h / 15h-19h

Vous êtes ici : Accueil Le Blog