vendredi, 06 mars 2015 18:03

Acoustic Signature Wow, on en parle

Évaluer cet élément
(4 Votes)
Le magazine "hifi video home cinéma" pour son n°422 propose un spécial Platines Vinyles "Goût du Vintage ou Passion du Son ?". La platine Acoustic Signature Wow est une des platines retenues par illustrer ce dossier... Nous en sommes fiers, depuis le temps que nous vous affirmons que cette Platine est une Référence !

Lien boutique : Acoustic Signature Wow
mercredi, 04 mars 2015 10:05

Soulines, platines vinyles

Évaluer cet élément
(4 Votes)
Depuis quelques jours, votre spécialiste vinyle Opus 51, vous propose les très belles platines vinyles Serbes Soulines. Sont disponibles dès maintenant, 2 modèles, un superbe modèle d'un design classique en très beau bouleau balte et un modèle d'un design beaucoup plus moderne en métal.

Lien Boutique : Soulines
Évaluer cet élément
(17 Votes)

Test paru dans le magazine Haute Fidélité n°207 (en kiosque dès aujourd'hui) et rédigé par Monsieur Philippe David.

"Lorsque nous laissons filer les plages musicales au lieu de revenir aux morceaux choisis pour évaluer tel ou tel aspect de l'écoute, c'est la preuve que nous sommes en présence d'un grand amplificateur.

Cet amplificateur mérite que l'on s'y intéresse pour ses nombreuses qualités, à commencer par sa haute musicalité. Une belle réussite."

Lien boutique : Fonel Emotion Classe AB MKII

samedi, 14 février 2015 10:54

Déstockage

Évaluer cet élément
(4 Votes)
Quelques très beaux et très performants produits audio et video sont proposés à des prix exceptionnels dans notre boutique web, ne pas en profiter serait un malheur Complice
Ces produits, à ces tarifs spéciaux, sont uniques.
Profitez-en sans vergogne, nous ne savons pas ce que demain nous réserve !
vendredi, 13 février 2015 08:32

Philip Glass à Châlons-en-Champagne

Évaluer cet élément
(3 Votes)
Jeudi 12 février à Châlons-en-Champagne concert du Philip Glass Ensemble avec le compositeur lui même.

Un rêve devenu réalité, écouter, voir, le compositeur "minimaliste" américain pour "de vrai", impensable il y a encore quelques semaines. J'écoute sa musique depuis plus de 30 ans (souvent joué sur Allegro Musics) et... déception... La sono, la "répétitivité" des extraits des oeuvres jouées, la mise en place souvent approximative...
Retour ce matin à ces disques pour retrouver la magie de cette musique si particulière.
jeudi, 12 février 2015 11:58

Les Platines Scheu à Reims

Évaluer cet élément
(6 Votes)
Les platines vinyles allemandes Scheu sont à découvrir dans nos auditorium(s). Leur design moderne impressionne, leur qualité de fabrication est remarquable, leurs bras unipivots étonnent.

Ici en photo la platine Scheu Premier et sont bras Cantus.

Scheu propose des platines vinyles, des bras, des cellules MC Haut de Gamme et des accessoires spécifiques aux vinyles

lien Boutique : Scheu
mardi, 10 février 2015 09:47

Ortofon à Reims

Évaluer cet élément
(6 Votes)
Les célèbres cellules vinyles ORTOFON sont disponibles à Reims.
Nous venons de stocker quelques références (2M, Quintet, Cadenza) de ce fabricant danois spécialisé dans le monde des galettes noires. Bientôt ces cellules seront également disponibles via notre boutique web.

mardi, 03 février 2015 10:25

Cantabile : lu dans la presse

Évaluer cet élément
(15 Votes)

Cantabile : Palets de découplage pour électroniques et platines vinyles conçu et fabriqué par la société française basée à Reims Dilixaudio.
En test ce mois-ci dans le Haute Fidélité n° 206.

"... le registre grave est plus défini, mieux articulé et gagne en netteté... le registre aigu paraît également plus libéré, plus aérien. Cet apport de définition profite également au suivi dynamique et aux attaques de notes...
Grâce aux Dilixaudio Cantabile, la restitution sonore gagne de manière flagrante, en définition, en intelligibilité et en musicalité sur pratiquement tous les plans !"

lien Boutique : Dilixaudio Cantabile

jeudi, 15 janvier 2015 10:14

La Philharmonie de Paris

Évaluer cet élément
(8 Votes)
A propos de la nouvelle Philharmonie de Paris qui, pour un coût (exorbitant ?) de 400 millions d'euros, vient d'être inaugurée malgré la non fin des travaux, ou comment remplir une salle de 2400 places aujourd'hui ?

"Le sociologue Stéphane Dorin, de l’université de Limoges, a piloté entre 2012 et 2014 une étude sur « les publics de la musique classique vivante », dont les résultats ont été analysés lors d’un colloque sur « la musique classique et ses publics à l’ère numérique », à l’occasion du Salon Musicora, du 4 au 6 février. Il a précisé que l’âge médian des spectateurs de musique classique s’élève à 61 ans. Il ne fait aucun doute pour lui que le vieillissement s’accélère et que la jeunesse regarde le domaine de la musique savante comme « un repoussoir », sauf là où la bourgeoisie renonce à « la maîtrise des espaces sociaux de cet art », c’est-à-dire loin du centre-ville, dans des festivals d’été en particulier.

Le sommet de l’État ne donne plus le “la”. Si le personnel politique fait encore mine d'en pincer pour le livre, sa nullité crasse ne fait pas un pli en matière musicale. Alors qu’Angela Merkel assistait au concert de la Saint-Sylvestre à la Philharmonie de Berlin, quel est le dernier président de la République à s’être intéressé à la musique ? Georges Pompidou, qui invita Pierre Boulez à dîner en 1969, pour lui proposer la fondation de l’IRCAM (Institut de recherche et coordination acoustique/musique)…

La musique est une expérience collective, qui ne connaît en France que des trajectoires individuelles. Les musiciens apprennent à jouer comme s’ils seraient un jour solistes, plutôt que de se fondre dans une pâte sonore. Et le public n’a pas, comme en Grande-Bretagne, de l’école au Proms de Londres, la possibilité de vivre des moments récurrents de communion mélodieuse. Il n’y a pas de maillage musical en France. Un chiffre l’explique : 40 millions d’euros sont consacrés à l’éducation culturelle et artistique. Soit le budget annuel de la Philharmonie de Paris, qui pour sa part a donc coûté dix fois cette somme !

Certains chercheurs estiment qu'en raison du numérique ayant bouleversé les pratiques culturelles, la Philharmonie de Paris, calquée sur celle de Berlin qui date de 1963, se révélera très vite comme un anachronisme somptueux, à ranger parmi les prodigieux échecs dont la France a le secret." (Mediapart - Antoine Perraud)
Évaluer cet élément
(10 Votes)
Dans le choix des câbles, comme dans le reste de mon installation, je privilégie toujours la neutralité. C’est pour moi la meilleure solution, car on fini toujours par se lasser des colorations que l’on trouvait pourtant agréable au début. J’en étais donc arrivé à acquérir des câbles de modularion « Studio Connections Monitor » qui correspondaient à mes attentes tout en restant dans des tarifs raisonnables, surtout que ma liaison préampli-ampli est longue de 8 mètres, XLR de surcroît, ce qui en fait vite une liaison onéreuse.

Après écoute, j’ai remplacé, ensuite, petit à petit, mes liaisons CD-préampli et pré RIAA-préampli par des « Studio Connections Référence » et, si le gain était sensible, je restais, maintenant je le sais, "bridé" par mes câbles Studio Connections Monitor de 2x8 m.

Dernièrement, grâce à une opportunité bien agréable, (merci à Opus 51 et à Studio Connections) j’ai pu remplacer mes 8m XLR.

Le remplacement du Monitor par le Référence Plus est un régal. Tout est meilleur, les détails ressortent mieux, les dernières petites duretés sont gommées, la micro-dynamique est plus perceptible, l’image est superbe, les plans sonores plus précis, plus stables, bien mis en valeur, la position des divers interprètes est facile à imaginer, c'est beaucoup plus joli dans l'aigu qui devient plus cristallin, surtout avec les vinyles et les SACD. On retrouve tous les infimes scintillements, toutes les signatures des différentes cymbales.
Les graves sont plus tendus, mieux définis et cela contribue à l’assise des masses orchestrales, elle aussi d’une stabilité exemplaire.
La neutralité est respectée et je retrouve ce qui m'avait plu dans le Monitor mais toutes les qualités sont exacerbées.

Lien Boutique : Studio Connections Reference Plus
Évaluer cet élément
(6 Votes)
Dans son numéro Hors Série Spécial Vinyle le magazine "Haute Fidélité" a testé la belle platine allemande Acoustic Signature Wow, vous retrouverez, naturellement l'intégralité de ce test dans cette revue dont le numéro est le 205. En voici un extrait de la conclusion, article rédigé par monsieur Dominique Mafrand : 



"... Nous n'avons pas été déçus des écoutes effectuées avec cette platine qui offre pêle-mèle une restitution libre et gracieuse, des timbres bien nuancés, des prestations dynamiques de qualité et un très bon sens du rythme. Les technologies embarquées sur ce modèle d'introduction à la marque se retrouvent également sur le haut de gamme du fabricant... Si la cellule Edwards Audio C200, (installée par le distributeur) fournit  un bon travail global d'analyse, il nous a semblé qu'elle n'était pas tout à fait à la hauteur des performances dont est capable la Wow. Il ne faudra donc pas hésiter à passer au cran supérieur. Une découverte... à découvrir"


Lien Boutique : Acoustic Signature Wow 

jeudi, 01 janvier 2015 10:16

Bonne année 2015

Évaluer cet élément
(8 Votes)
"Il n'est aucune chose qui aille plus vite que les années."
Bonne année musicale à Tous.
dimanche, 28 décembre 2014 16:42

Edwards Audio IA1-R mk2 : le test

Évaluer cet élément
(13 Votes)
Depuis maintenant plusieurs mois, nous avons l'occasion lors de démonstrations en compagnie de nos clients (ou visiteurs) d'écouter et de comparer, bien souvent avec le Rega Brio-R, cet amplificateur anglais. Les conclusions sont toujours les mêmes, les clients trouvent l'Edwards Audio vivant, dynamique et détaillé, il vous apporte la musique, les musiciens sortent des enceintes et vos pieds commencent à battre le rythme de la musique...

Sa présentation est à l'anglaise, simple et efficace. Il peut se voir ajouter, en option, une carte phono pour cellules MM


lien boutique : Edwards Audio IA1-R

Caractéristiques
 :

Puissance : 2 x 50 watts sous 8 ohms
Entrées : 3 x haut niveau RCA
Bande passante: 20-20.000 +/- 1.5 dB
Télécommande : oui

Musiques écoutées :

  1. CD - Michel Jonasz- Unis vers l'Uni (Unis vers l'Uni - Atlantic 1985)
  2. SACD - Keiko Lee - Fever (Delight - EMI 2008)
  3. CD - Elton John - Tonight (Live in Australia - MCA 1987)
  4. CD - Star Wars - Main Title (Star Wars - Sony 2004)
 
A l'écoute de la superbe interprétation de Fever par la japonaise Keiko Lee, nous sommes surpris par la reproduction de la dynamique. Le Edwards Audio IA1-R mk2, contrairement à la très grande généralité des petits amplificateurs stéréo, possède cette capacité à l'explosivité lorsque la musique le réclame et, c'est un vrai plaisir, nous avons l'impression d'écouter, ici, un gros amplificateur, bien plus onéreux.

Star Wars propose l'écoute d'un très grand orchestre symphonique composé de nombreux instruments aux timbres bien spécifiques et, là également, l'IA1-R s'en sort avec les honneurs, le hautbois reste un hautbois, les clarinettes possèdent leurs couleurs si marquées, les violons ont de la matière et les contrebasses de la définition, l'écoute est agréable et détaillée. L'orchestre se déploie et en largeur et en profondeur. 

Ces mêmes qualités sont retrouvées lors de l'écoute du Tonight en concert de Elton John. L'orchestre Australien envahit le fond de la salle d'écoute alors que le piano, mis légèrement en avant, garde ce côté dynamique et percutant que lui impose l'artiste.  

Edwards Audio IA1
 
Les écoutes se sont poursuivies, avec un vrai plaisir en utilisant bien d'autres enceintes (Monitor Audio Silver 6, AudioSolutions Euphony 90, Xavian Neox 1...), globalement les conclusions furent toujours identiques : 
     + qualités musicales très rares pour un amplificateur à ce tarif, 
     + puissance ressentie délivrée hors norme,
     + bande passante assez étendue, graves profonds et fermes, haut du spectre très détaillé sans agressivité,
     - finition à l'anglaise,
 

Le Système d'écoute :

Amplificateur : Edwards Audio IA1-R mk2
Sources : Marantz SA-8005
Enceintes : Xavian delizia
Câbles de modulation : Black Rhodium Sonata
Câble Numérique : Black Rhodium Star USB
Câbles HP : Black Rhodium Solo DCT++
Cable secteur : Studio Connections Power Carbon (ampli et source)
 

Les Notes :

Fabrication : 12/20
Image : 12/20
Timbres : 12/20
Dynamique : 13/20
Transparence : 13/20 
Qualité/Prix : 18/20
samedi, 27 décembre 2014 09:54

Black Rhodium Sonata

Évaluer cet élément
(7 Votes)
Les concepteurs de câbles audio anglais de Black Rhodium viennent, en cette fin d'année, de nous livrer leurs dernières créations.
Nous avons appréciés tout particulièrement le câble de modulation (asymétrique ou symétrique) Sonata qui délivre un message audio dynamique, précis, subtil et sans aucune agressivité.
Pour la version asymétrique, nous remarquons les superbes nouveaux connecteurs RCA signés Graham Nalty, créateur de la société Black Rhodium.

lien boutique : Black Rhodium Sonata