lundi, 04 avril 2011 09:33

Aurelia Cerica : le test

Évaluer cet élément
(22 Votes)
Aurelia Cerica

Les Aurelia Cerica sont des enceintes de type "bibliothèques" élaborées en Finlande appartenant à la famille XO. Elles sont commercialisées, en France, au prix de 3.990 € ttc la paire, pieds compris.

Ce sont des enceintes 2 voix, bass-réflex, évent arrière devant être prositionnées à environ 40 cm du mur arrière afin d'obtenir une écoute aérée et naturelle. Ces "étranges" objets sont au magasin depuis plus d'un mois, et nous avons eu le temps de les tester sur divers électroniques afin de nous construire une opinion quant à leurs possibilités et qualités musicales. Pour ce test nous avons choisi le "petit"amplificateur intégré de la gamme Premium de Marantz, électronique trop méconnue des audiophiles mais de grande qualité et au rapport Qualité/Prix très stupéfiant (1.990 € ttc).

Count Basie : CB Express

  • premier point, on oublie l'infrabasse, ces enceintes sont données, par le constructeur, descendre à 40 Hz à -3dB, c'est ce qu'elles produisent. C'est à la fois une qualité car cela permet de les placer plus facilement dans une pièce de taille "normale" et un petit défaut pour qui désire fendre le béton...
  • les basses sont rapides, précises et physiques, les Aurelia Cerica distillent une écoute réellement "Live", rapidement le pied bat la mesure... C'est vraiment bon signe,
  • dès l'arrivée des Cuivres la scéne sonore s'étage devant l'auditeur et les enceintes disparaissent réellement. La batterie est positionnée bien au centre légérement sur l'arrière et les solistes enregistrés un peu ping-pong arrivent sur le devant de la scène pour produire leurs soli.
  • par contre, gare, ces "bibliothèques" ne pardonnent absolument rien et si l'enregistrement est un poil dur, les duretés apparaîtront comme ici sur certains tutti orchestraux.

Conclusions :

Sur tous les types de musiques ces Cerica s'imposent commes des enceintes vivantes, neutres et dynamiques. Certes elles ne plairont pas à tous les audiophiles mais les mélomanes apprécieront le fait que ces bibliothèques s'effacent complètement derrière la musique et laissent place à l'émotion.

Système de test:

  • Amplificateur intégré Marantz PM-15s2,
  • Lecteur de CD Resolution Audio Opus 21,
  • Cables Enceintes Abbey Road Reference,
  • Cable de modulation Nordost Baldur,

Les notes :

Fabrication : 14/20
Timbres : 16/20
Dynamique : 15/20
Image : 17/20
Transparence : 16/20
Qualité/Prix : 18/20

Lu 20604 fois

2 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Kjell Hedberg dimanche, 24 avril 2011 09:17 Posté par Kjell Hedberg

    Cerica is made for State of the art components in smaller room, 15-40 sqm, just tell you who a component are in quality, works well V35-V55 from Storm Audio. But is if you want them work maximum you need high end products like Shindo, Airtight, Wavac, The Lars or other State of the art components. We know the price of Cerica is quite low but why need Hifi components cost money? We dont care, anyway the ear is the most important tool for tell you whats is good or better :)

    Graphica and Cerica is Cylindrical wave Radiators so the they sounds more open that traditional loudspeakers and sound is totally different, something to learn but Aurelia XO line rewarding you if you take you the time.

    Other great blog :http: //hifilasses.blogspot.com/

    Thanks Frederic for making a great work :)

    Regards Kjell Hedberg
    Export Manager Aurelia Loudspeakers

  • Lien vers le commentaire Kjell Hedberg dimanche, 24 avril 2011 09:57 Posté par Kjell Hedberg

    Vertigo from Storm Audio is unique, they make the music be more alive, crazy for price point !!!

Laissez un commentaire

Vérifiez à bien remplir les champs requis dans le formulaire signalés par (*).


Afin d'éviter le captcha, nous vous conseillons de vous connecter au blog via : http://www.opus51.fr/connexion