samedi, 07 août 2021 13:43

Soulnote A-2 : le test

Évaluer cet élément
(12 Votes)

SoulNote est une société japonaise fondée en 2004. Son créateur est un ancien ingénieur, l'un des ex-directeurs de Marantz Japon, M. Norinaga Nakazawa.

La société Soulnote, filiale de la société CSR, est spécialisée dans la conception et la fabrication de matériel audio moyen / haut de gamme de référence (amplificateurs transistorisés, préamplificateurs phono, sources numériques...).
Dans cet article nous avons le plaisir de tester le plus haut de gamme de ses amplificateurs intégrés, le modèle A-2.

Évaluer cet élément
(4 Votes)

[article en cours de rédaction]

Les enceintes Acoustic Energy AE-300 sont des enceintes compactes, conçues pour des salles de tailles petites ou moyennes (< 30 m²). Grande soeur des AE100 plusieurs fois primée, les AE-300 offrent un gain significatif en termes de qualité audio, de matériaux et de finition des boîtiers.

Évaluer cet élément
(10 Votes)

"Dans le sillage de ce qui a été notre première aventure, l’intégré Sonus Faber Quid, je dédie à Franco cette série d’amplificateurs à la mémoire vive et avec l’affection indélébile que je garde pour lui qui a été pour moi un mentor, un second père." (Fabio Serblin).

L'électronique Serblin & Son, d'origine italienne, est un amplificateur intégré stéréo délivrant 2 x 75 W. composé d'un convertisseur 24-192, d'un étage phono MM et MC et d'un streamer audio upnp...

Évaluer cet élément
(12 Votes)

Créée aux Etats-Unis en 2010 par Don Givogue et par Sandy Gross, co-fondateur de Polk Audio et de Definive Technology en 1999, GoldenEar qui a été rachetée en 2019 par le fabricant californien de câbles audio et video AudioQuest possède déjà un catalogue riche de nombreuses références colonnes et bibliothèquesLe fabricant californien vient d'y ajouter une petite enceinte compacte très étonnante sur bien des points.

mardi, 11 mai 2021 10:31

NAD N33 : le test

Évaluer cet élément
(19 Votes)

Le NAD M33 est un amplificateur stéréo/DAC/Serveur Audio qui dispose d'un grand écran couleur tactile, il peut lire les musiques partagées sur le réseau local et accéder aux principaux services de musique (Qobuz, Amazon Music, Tidal...). Son DAC audio ESS Sabre est compatible avec les fichiers audio haute résolution 24-96 et 24-192. Son amplification HybridDigital Purifi Eigentakt délivre 2 x 200 watts de puissance sous 8 ohms.

Son interface BluOS permet de l'intégrer à un système audio multiroom BlueSound afin de diffuser la musique sans fil dans toute la maison.

vendredi, 15 janvier 2021 09:44

Acoustic Energy AE309 : le test

Évaluer cet élément
(21 Votes)

Pour la deuxième fois, sur ce blog je teste l'un des quatre modèles d'enceintes du constructeur britannique Acoustic Energy que j'ai pu écouter durant de nombreuses heures chez Opus 51.

Les enceintes colonnes Accoustic Energy AE309 proposent une qualité de finition exemplaire avec un placage de noyer véritable ou une peinture laquée noire ou blanche.

Les haut-parleurs qui équipent l'AE309 sont haut de gamme. Le tweeter de 28 mm est en aluminium avec une amorce de pavillon et des membranes en céramique/aluminium de 13 cm composent les 2 haut-parleurs de basse/medium.

lundi, 23 novembre 2020 11:01

Acoustic Energy AE1 Active

Évaluer cet élément
(13 Votes)

Les enceintes Acoustic Anergy AE 1 sont actives.
Chaque enceinte, de format "bibliothèque", possède en son sein un amplificateur de puissance de 50 Watts en classe A/B. Chaque enceinte est alors branchée sur le secteur pour l'alimentation et reliée chacune par un câble RCA ou XLR à la source sonore DAC (Bluesound Node2i), lecteur réseau (InnuOS Zen mini), table de mixage, ordinateur, télévision, une sortie pré-out d'un amplificateur...

S'intégrant parfaitement dans n'importe quel environnement d'écoute, les enceintes AE1 Active peuvent être aussi bien utilisées à la maison que dans un studio d'enregistrement. Les AE1 Active disposent d'un réglage des graves et des aigus à ±2 dB et du choix de connexion RCA ou XLR symétrique.

Évaluer cet élément
(44 Votes)

Classé Audio, concepteur et fabricant canadien de produits "audio" Haut de Gamme a durant de nombreuses années appartenu au Groupe B&W. Il y a trois ans, à la suite d'une réorganisation ou d'une faillite qui ne porta pas son nom, le Groupe Sound United (Denon, Marantz, Polk audio, Définitive Technology...) décida d'en faire l'acquisition afin que Classé Audio représente dans le très Haut de gamme le savoir-faire de ce Groupe leader mondial de la Haute Fidélité.

Quarante ans après sa création (1979), Classé Audio reste à la pointe de l’ industrie audio. Iconoclaste et talentueuse, l’équipe de Classé Audio, toujours basée à Montréal, jouit désormais d’une portée mondiale, car plus grande et plus diversifiée que jamais. La qualité de la fabrication dans la légendaire usine Shirakawa Audio Works, au nord du Japon, permet aujourd’hui à Classé Audio de fournir les performances et la fiabilité toujours exigées par Mike Viglas (le fondateur). 

 

A de plusieurs reprises (Munich et Paris 2019) nous avons pu admirer les nouvelles créations québécoises, parfois avec grand plaisir (un mémorable Thé Wall de Pink Floyd sur Bandes magnétiques (un peu folles ?) à Munich et parfois avec déception (enceintes Pierre Étienne Léon) à Paris.
En ce mois de février 2020, nous avons eu la chance de pouvoir les écouter quelques heures en notre auditorium en compagnie des "magiques" enceintes Lawrence Audio Dragon et rapidement nous décidâmes d'en faire l'acquisition afin de vous les présenter.

Nous les avons reçues le 9 mars et depuis... nous sommes confinés ! A l'heure de l'écriture de ce test, ces électroniques Classé Audio Delta ont environ 400 heures de fonctionnement, c'est dire avec quelle attention nous les avons dégustées...

samedi, 18 avril 2020 10:07

Roksan Kandy K3 : le test

Évaluer cet élément
(41 Votes)

L'amplificateur stéréo intégré Roksan Kandy K3 développe 2 x 140 watts sous 8 ohms et dispose d'un récepteur Bluetooth apt-X, de cinq entrées Ligne, d'une entrée Phono MM, d'une entrée ByPass et d'une sortie Pre-Out.
Roksan livre avec le Roksan Kandy K3 un amplificateur intégré de très haute qualité. Intégrant des composants de très haut niveau, il se caractérise par une très belle musicalité (voir le mini test ci-dessous). Le fabricant a opté pour un montage symétrique des composants sur un unique circuit imprimé. L'alimentation régulée adopte ici un transformateur torique de 550 VA à très faible bruit pour offrir une forte réserve de courant afin d'améliorer l'efficacité de l'ensemble. Le circuit audio entièrement symétrique est optimisé, il raccourcit au maximum le trajet du signal et améliore l'image stéréophonique. La façade entièrement en aluminium brossé rompt avec l'esthétique surannée des précédents modèles, tout en conservant une sobriété typique des productions de la marque.

Le Roksan Kandy K3 est parfaitement en mesure d'alimenter tout type d'enceintes, qu'il s'agisse d'enceintes compactes de faible sensibilité ou d'enceintes colonne à charge complexe.

jeudi, 20 juin 2019 16:16

Naim Uniti Nova : le test

Évaluer cet élément
(42 Votes)

L'amplificateur intégré stéréo, DAC, lecteur réseau Naim Uniti Nova se présente dans un beau châssis en aluminium du plus bel effet. Il développe 2 x 80 Watts en classe AB, il dispose de fonctions streaming et peux donc se connecter à tous les services en ligne existant soit, par son application dédiée, soit comme lecteur Roon.

Le Naim Uniti Nova est le fleuron de la gamme Naim Uniti, qui comprend le serveur audio Naim Uniti Core (avec lecteur CD, disque dur et fonction copie), ainsi que les amplis réseau Naim Uniti Atom et Naim Uniti Star.

Ce Naim Uniti Nova peut-il se targuer d'être un vrai amplificateur Hi-Fi haut de gamme ? Le constructeur anglais a t'il préservé sa signature qui plait tant à certains audiophiles et, qui peut en rebuter d'autres ? Pour environ 5.000 euros le Naim Uniti Nova répond-t'il aux attentes que nous attendons d'un produit "tout-en-un" ?

mercredi, 29 août 2018 15:08

Lyngdorf TDAI-3400 : le test

Évaluer cet élément
(31 Votes)

L'amplificateur danois Lyngdorf TDAI-3400 annonce 2x200 watts sous 8 ohms. Il comprend un système d'optimisation acoustique d'une efficacité redoutable. Sa connectique numérique et analogique, ses connexions réseau prévoient presque tout ce que vous pouvez imaginer. Malgré toutes ses possibilités, son design est discret et se révèle convivial.

 

Système écouté :


Source  DAC : Lyngdorf TDAI-3400
Système vinyle : platine Soulines Edgar + Cellule Shelter 501pré-phono Leema Elements
Amplificateur intégré : Lyngdorf TDAI-3400
Enceintes : Lawrence Audio Cello
Câble de modulation :
Câbles pour enceintes : BlackRhodium Athena
Cable secteur : Dilixaudio Power One
Barrette secteur : Nordost QB8 - Dilixaudio mini-Terra

 

Évaluer cet élément
(8 Votes)

Il y a 7 mois de cela, nous recevions en provenance de Lituanie, via le constructeur AudioGE un amplificateur à "Lampes" qui nous fit forte impression.  Malheureusement nous ne l'avons gardé que quelques jours, un client nous l'ayant "dérobé" dès sa première écoute... 

Depuis les pleines lunes furent nombreuses...

Début mai, nous recevions enfin un deuxième exemplaire de ce bien beau produit, R&R Amadeus. En ces chaudes journées estivales nous prenons, enfin le temps, de vous le présenter.

 

Système écouté : (lien boutique web)


Lecteur de CD et DAC : Fonel Simplicité Plus
Système vinyle : platine Soulines Edgar + Cellule Shelter 501pré-phono Leema Elements
Amplificateur intégré : R&R Amadeus
Enceintes : Lawrence Audio Dove
Câble de modulation : AudioQuest Wind
Câbles pour enceintes : BlackRhodium Athena
Cable secteur : Dilixaudio Power One
Barrette secteur : Isol-8 - Dilixaudio mini-Terra

 

Évaluer cet élément
(43 Votes)

Avant de débuter ce test, soyons basiques et éclaircissons nous les idées. C'est quoi un convertisseur audio plus communément dénommé DAC ?

"Le DAC (pour Digital Analog Converter) est un appareil qui s’intercale entre une source numérique (lecteur CD, serveur audio, sortie audio d’un ordinateur) et l’amplificateur, pour opérer la conversion du signal numérique en signal analogique. Pour clarifier, prenons le cas des platines CD. Elles se composent principalement de 2 parties, la partie lectrice qui se charge de collecter les informations fixées en format numérique sur le support CD, et la partie conversion (DAC) qui transforme ces informations numériques en flux analogiques exploitable par les étages d'entrée de nos amplificateurs ou pré-amplificateurs."

Depuis 1982 nous vivons, pour nous les mélomanes, dans l'ère du numérique, rapidement la petite galette brillante a remplacé la grande galette noire, le 16/44 numérique a mis aux oubliettes le format analogique Nombreux sont les mélomanes qui pleurèrent les qualités de dynamique, de fluidité, de timbres, de scéne sonore de leur vieux vinyles... Et rien n'y faisait... Il est vrai que depuis 15 ans les DAC ont réalisé de vrais progrès mais ils n'égalent toujours pas, même pour les plus onéreux, une belle installation vinylé.

Et Helixir Audio avec son convertissuer HRDDAC arriva sur le marché ! (lire le pourquoi du comment ici : http://www.helixir-audio.com/produits-audio/convertisseur-hrddac)

Boutique web : Helixir Audio HRDDAC

samedi, 23 juillet 2016 10:29

Bodnar Audio Alcedo : le test

Évaluer cet élément
(18 Votes)

Notre rencontre avec la société polonaise Bodnar Audio fut fortuite. Un mercredi après-midi, nous reçûmes un appel téléphonique d'une personne parlant anglais avec un accent des pays de l'Est. Ce personnage se rendait à Paris le vendredi suivant et souhaitait nous déposer, le temps de la journée, des enceintes de sa conception afin que nous les écoutions. Le vendredi matin Pawel Bodnar arrivait au magasin, sortait de belles caisses en bois ses créations et installait les enceintes colonnes que vous pouvez admirer sur les photos. A peine mises en route et après un café, Opus 51 oblige, il s'esquivait afin de poursuivre son voyage vers Paris.

Si nous avons bien compris, Monsieur Bodnar développe les enceintes et Madame Bodnar travaille à leurs finitions. Les deux sont amoureux fous de Musique, ils possèdent une collection de plus de 2.000 vinyles et cherchent à conquérir l'Europe avec leurs produits atypiques.

 

Lien boutique web : Bodnar Audio Alcedo 

vendredi, 01 juillet 2016 18:27

AudiaFlight FL Three S : le test

Évaluer cet élément
(36 Votes)

A l'apparition de cet amplificateur d'origine italienne, la presse française fut très élogieuse. Cet amplificateur intégré stéréo se voyait qualifier des adjectifs les plus sympathiques et musicaux.
Vous comprendrez aisément notre impatience. Depuis 18 mois nous attendions un prêt afin de l'écouter et de le tester dans les meilleures solutions, de manière professionnelle sans aucun a priori comme nous testons tous les autres produits que nous arrivons à dénicher. Merci à la société Tecsart, notre souhait est devenu réalité.

Pour rappel, La société Audia Flight a été fondée en 1996, mais auparavant ses créateurs développaient déjà des électroniques audio. Ils ont attendu quelques années avant de commercialiser leur premier amplificateur, le très fameux FL 100. Audia Flight est une entreprise 100% italienne et les produits sont fabriqués à Civitavecchia, à environ 80 km de Rome. 

L'amplificateur ici testé le Flight Three S est commercialisé au prix de 2.900 euros. En option, il est possible d'y adjoindre une entrée phono MM/MC (+300 euros) et une carte DAC USB (+400 euros). La version ici testée ne comporte aucune option. 

 

lundi, 13 juin 2016 09:51

FezzAudio Titania : le test

Évaluer cet élément
(38 Votes)

Cela fait longtemps, que nous n'avons pas écoutés une électronique à Lampes avec grande attention. Trop longtemps peut-être ?
Ce week-end de juin, sous la tristesse d'un ciel bien gris, nous nous sommes laissés aller... Retour vers Hier... Un brin de nostalgie, la cinquantaine bien entamée les années 70 nous reviennent en mémoire. Est-ce la réédition en vinyles des albums du Pink Floyd qui nous y invite ?
Donc ce test sera exclusivement réalisé au travers d'écoute de vinyles d'époque... Pour cela nous avons installé autour du bel amplificateur à Tubes KT88 FezzAudio Titania, une platine vinyle Acoustic Signature Wow équipée d'un bras de la même origine et d'une cellule MM Zephyr C200. L'étage de préamplification et de correction RIAA sera un modèle anglais Edwards Audio MM1 et le câble de modulation un BlackRhodium Sonata. Pour les enceintes, revenir aux années 70 aurait été une trop grande souffrance, les enceintes Sounddeco Alpha F2 seront un magnifique complément à ce système Haute-Fidélité.

lien boutique : FEZZAUDIO TITANIA

Évaluer cet élément
(8 Votes)

Entraperçu dans le n° 4 du magazine (?) VUMETRE, un entrefilet concernant les très efficaces supports de découplage Dilixiaudio Cantabile :

"Les supports de découplage Dilixaudio Cantabile ont été développés pour supprimer toute vibration parasite. Vendus par boîte de 4 au prix de 400 €, ils apportent un plus évident à l'écoute, et fonctionnent aussi bien sous les électroniques que sous les sources".

 

lien boutique internet : DILIXAUDIO CANTABILE

vendredi, 14 août 2015 11:27

Sounddeco Alpha M2 : le test

Évaluer cet élément
(20 Votes)
Sounddeco est une entreprise polonaise appartenant au fabricant, spécialiste du meuble en bois Witowa. Depuis plusieurs années Witowa fabrique des ébénisteries pour de nombreux concepteurs d'enceintes acoustiques. Au fil du temps et des rencontres, une question essentielle pour le développement de la l'entreprise s'imposa : pourquoi ne pas s'associer à des ingénieurs électro-acousticiens et des designers afin de créer et de commercialiser ses propres produits acoustiques ?
Ainsi fut fait, et la marque Sounddeco, en 2010, vit le jour.


FABRICATION :

Les Sounddeco Alpha M2 sont des enceintes compactes de type close (sans évent, ni à l'arrière, ni à l'avant, ni sous le dessous). Elles sont équipées de deux haut parleurs conçus par la société danoise SB Acoustics, bien connue des audiophiles. Nous trouvons en action au sein d'une très belle ébénisterie pour la reproduction des graves et medium, un haut parleur de 17 cm (15 cm effectifs) en fibres naturelles (papier) et châssis très rigide en aluminum et, pour la reproduction des aiguës, un haut parleur de 2,9 cm en fibres naturelles.


Sur l'arrière des enceintes, au bas d'un belle plaque en aluminium, est implanté un simple bornier de très bonne facture acceptant les bananes et les fourches haut de gamme ou tout simplement le
 câble nu.
Du fait de leur type close, leur placement dans la salle d'écoute ne présente pas de difficulté, les murs arrières ne les effraient guère mais si vous souhaitez en obtenir le maximum, 40 à 50 cm d'éloignement par rapport à celui-ci ne seront pas de trop.

Nous vous conseillons, comme pour toutes les enceintes compactes de qualité, d'installer les Sounddeco Alpha M2 sur des pieds lourds et rigides, pour ce test nous avons utilisé les très bons supports Rogoz Audio 1SB100. Fuyez les pieds trop légers et/ou peu stables qui auront tendance à vibrer et à absorber une part non négligeable de l'énergie produite par les enceintes.
 
Si la bande passante annoncée et subjective est étendue, le rendement déclaré par le fabricant de 86 db peut effrayer. Et pourtant, un amplificateur fonctionnant en Classe AB de 2x50 w. sous 8 ohms sera largement suffisant pour "sonoriser" une pièce de 25 à 30 m². Pour exemple un amplificateur Rega Brio-R peut les faire chanter à merveille...

Caractéristiques principales 

Puissance admissible : 80W
Haut parleurs :
     - 1 x 17 cm SB Acoustics (fibres naturelles)
     - 1 x 2,9 mm SB Acoustics
Bande passante : 49Hz - 28kHz @ +/-2.5dB
Sensibilité (rendement) : 86 dB @ 1W @ 1m 
Impédance : 8 Ohm
Dimensions (H, L, P.) : 370 x 190 x 310 mm
Poids : 9 kg pièce.


Musiques écoutées :

  1. CD - G. Mahler - Symphonie "Titan" (E. Leinsdorf - Decca 1971/2014)
  2. CD - Julie London - Black Coffee (Around Midnight - Capitol 1960/2009)
  3. CD - Blossom Dearie - Tea for Two (Once Upon a Summertime - Verve 1958/2010)
  4. LP - E. Grieg - Peer Gynt (Oivin Fjeldstad - Decca SXL2012 1958)
  5. LP - Youn Sun Nah - Enter Sandman  (Same Girl - ACT 2010)
  6. LP - G. Verdi - Otello ; Ave Maria (L. Price / Z. Mehta - Decca 1982)

IMAGE :

Qui n'a jamais entendu Julie London chanter, susurrer Black Coffee ne connaît pas l'extase musicale Complice 
Sa voix sensuelle et grave, rendue à merveille par les Sounddeco Alpha M2 vous transporte ailleurs. La blonde californienne est présente, là juste au devant de nous, debout, peut être sise sur un tabouret haut, au milieu de notre salon, entre les deux enceintes, choyée d'un écrin de cuivres. L'image construite par le système audio semble véridique et nous abandonne à nos émotions.
Pour demeurer au sein de l'univers des chanteuses depuis longtemps délaissées, écoutons certainement l'une des plus belles versions de la chanson Tea for two. Loin de la démonstration de Ella Fitzgerald accompagnée de l'orchestre de Count Basie, Blossom Dearie propose une interprétation toute en finesse et subtilité s'accompagnant de quelques accords distillés par son piano. Le quartet (piano, basse, guitare, batterie) prend possession de notre "auditorium" et le système audio disparaît afin de laisser vivre la musique, chaque musicien par de très discrètes interventions construit un univers attachant et passionnant.
Les Sounddeco Alpha M2 sur tous les enregistrements écoutés s'attachent à construire une image sonore réaliste et stable digne des plus belles réalisations du marché dans une gamme de prix inférieur à 2500 euros (les deux enceintes).
 
TIMBRES :

L'interprétation que propose E. Leinsdorf pour DECCA Phase 4 en 1972 à la tête du Royal Philharmonic Orchestra de la Première Symphonie de Gustav Mahler  n'est pas une référence et ne restera certainement pas dans l'histoire de la Musique. Mais l'enregistrement qu'en propose DECCA et sa technologie Phase 4 est stupéfiant. La Symphonie prend un relief régénéré où tous les pupitres sont quasiment traités à égalité, avec une précision et une définition accrues. Un spectre détaillé qui n’existe pas pour l’auditeur dans une salle de concert : une démonstration de clarté qui présente toutes les ressources de l’orchestre, ses facettes combinées, comme un acte de pédagogie instrumentale. Les enceintes compactes Sounddeco Alpha M2 révèlent ici une transparence rarement rencontrée dans ce type de produit, les vents et les bois sonnent avec vérité et nous prenons un grand plaisir au voyage que nous conte le grand compositeur autrichien. Autre exemple de plaisir audiophile, l'écoute de la marche funèbre du troisième mouvement et de la fanfare décrite par Mahler, les cuivres sont somptueux de réalisme, un vrai bonheur inimaginable pour un mélomane ayant si peu investi (même si des enceintes à plus de 1200 euros restent un vrai investissement).

DYNAMIQUE :

Nous vous souhaitons d'avoir la chance et le bonheur d'écouter un jour cette version de Peer Gynt enregistrée en 1958 par le chef norvégien, né en 1903, Oivin Fjeldstad à la tête de la superbe phalange The London Symphony Orchestra dans le pressage vinyle anglais DECCA SXL 2012. La dynamique y est remarquable et les Sounddeco Alpha M2 sonnent comme de grandes enceintes sans imposer aucun tassement au rendu musical. Les envolées orchestrale se déploient avec aisance, les crescendo montent en puissance sans limite, les micro-informations souvent noyées surgissent de toute part, l'orchestre flamboie de mille étincelles, un feux d'artifice en ce 17 août ! Certes nous savons que les graves pourraient être un peu plus consistant mais n'oublions pas que nous écoutons des enceintes compactes à moins de 1500 euros la paire...

La reprise déjantée du titre Enter Sandman du groupe Métallica par la chanteuse/musicienne coréenne Youn Sun Nah impressionne. Ce voix-guitare, quel musicien que Ulf Wakenius, retient toute notre attention et, pour les qualités de timbres de la guitare, des cordes nylons basses de toute beauté et, pour la dynamique de la voix retranscrite avec naturelle par notre système Haute Fidélité.

TRANSPARENCE :

Clôturons ces écoutes avec l'une des plus belles plages lyriques composée par G. Verdi pour son chef d'oeuvre Otello, la chanson du Saule, admirablement chantée par la soprano américaine Leontyne Price. Que ce soit l'orchestre, que ce soit la voix, les Sounddeco Alpha M2 ne sont jamais à la peine et de par leur neutralité, leur dynamisme et, donc de par leur transparence nous profitons pleinement des émotions musicales.
Cette transparence se confirme lorsque nous écoutons ces enceintes connectées à d'autres électroniques. A chaque changement d'amplificateur, les écoutes deviennent très différentes et les signatures sonores des différents éléments sont retranscrites avec précision. Nous avons obtenus de très beaux résultats sonore avec une écoute un peu mois précise mais chaleureuse en associant aux Sounddeco Alpha M2 l'amplificateur anglais Edwards Audio IA2

RAPPORT QUALITE/PRIX :

Après 5 jours d'écoutes intensives, nous pouvons affirmer que ces enceintes compactes sont, dans leur gamme, certainement ce que nous avons entendu de plus neutre et dynamique. Vivre avec ces transducteurs acoustiques ne nous poserez aucune difficulté. Nous aurions un vrai plaisir à écouter toute sorte de musique mais, de grâce, octroyez-nous de bonnes électroniques Sourire

Les "Pros and Cons"  : 

     + en version laquée, la finition de toute beauté,
     + la qualité de fabrication, haut parleurs, connecteurs,
     + la neutralité, la transparence et la musicalité de ces enceintes
      - rien à ce prix,
     
 
Le Système d'écoute :

Amplificateur : Leema Elements Amplifier
Sources : Leema Elements CD
Enceintes : Sounddeco Alpha M2
Câble de modulation : Studio Connections Reference +
Câbles HP : Studio Connections Reference +
Cable secteur : Studio Connections Power Carbon SE (ampli, sources)
 

Les Notes  :
 
Fabrication : 15/20
Image : 15/20
Timbres : 14/20
Dynamique : 15/20
Transparence : 15/20 
Qualité/Prix : 18/20
 

 Les propos et les avis énoncés dans ce test n'engagent que l'auteur de ce test et en rien la société Opus 51

mardi, 02 juin 2015 13:39

Devialet Expert 200 : le test

Évaluer cet élément
(64 Votes)
Est-il encore nécessaire de présenter Devialet, la société française au 88 brevets et 44 prix internationaux ? Les 40 ingénieurs qui travaillent en plein de coeur de Paris au sein d'un bâtiment conçu par Gustav Eiffel, ont inventé une technologie révolutionnaire, dixit le service marketing de la société, qui a transformé l'amplification du son : l'hybridation (?) des technologies digitale et analogique, pour une qualité de son inimaginable.
C'est ce que nous allons essayer de découvrir lors de ces écoutes...

Depuis plusieurs semaines, nous avons en notre possession, un amplificateur Devialet Expert 200, gentiment prété par le services commercial de la firme française.  Le Devialet Expert 200 se présente comme "le système audiophile absolu, pour les mélomanes les plus intransigeants. Bien au-delà d’un simple amplificateur, Devialet réinvente et réunit pour la première fois tous les éléments clés d’une écoute experte (pré-amplificateur, amplificateur, DAC, streamer, étage phono) en une plaque unique. Une architecture électronique parfaite pour des performances exceptionnelles. " Tout est dit, ou presque.



FABRICATION :

L'appareil est un bloc d'aluminium taillé dans la masse (voir la photo ci dessus). Contrairement à ce que nous pouvions penser, son entretien est très simple, un micro fibres et un peu de produit à laver les vitres, le tour est joué.
Sa connectique propose une entrée optique, deux coaxiales (paramétrables en Ligne analogique), une entrée AES‑EBU, une entrée Phono avancée paramétrable MM ou MC réglable en gain, en fréquence d'échantillonnage (96 KHz ou 192 KHz) et au niveau de la charge et de la sensibilité. On note aussi une entrée optique/RS‑232 mini‑Jack 3,5 mm, un port USB (type B) asynchrone, un port Ethernet, une sortie caisson de basses, une sortie coaxiale pour numériser des vinyles plus quatre borniers d'enceintes (compatibles fiches banane, fourches ou câble nu).
Sur les amplificateurs Devialet, le suffixe correspond à la puissance délivrée. Ici, l'amplification annonce 2 x 200 watts sous 6 ohms. Le Devialet 200 peut être configuré, accompagné d'un second Devialet 200, en Dual Mono. Soit deux blocs de puissance reliés via prise coaxiale délivrant chacun 400 W par canal. Cette configuration, dénommée Devialet 400 permet d'alimenter des enceintes, qui sur le papier, sont très difficiles.

Premier petit bémol, comme tous les fabricants d'électroniques les 200 watts annoncés sont à prendre avec des pincettes, au quotidien lors de la reproduction de messages sonores complexes, le ressenti, mais ce n'est qu'un ressenti, est tout autre. Certains amplificateurs annonçant 25 wats en Classe A dispensent la même énergie si ce n'est une "impression de puissance" supérieure. Mais cela n'est qu'un détail...

Mélomanes fuyez les chiffres...

Le Devialet expert 200, en notre possession, vient d'être mis à jour. Il possède le dernier firware (logiciel interne programmant entre autre les DSP, donc le rendu sonore du produit), la version 8.0.0

Caractéristiques principales : voir le site du fabricant sur cette page : Devialet

- prix : 6900 euros
- poids : 5.9 kg
- télécommande : oui... de toute beauté et programmable via le site Devialet

IMAGE :

Ce critère est certainement le point fort de l'amplificateur Devialet Expert 200. Cette scène sonore est un peu plus droite-gauche que devant-derrière mais reste "stable et cohérente". 

A l'audition de la magnifique "Quenn's Suite" de Duke Ellington nous constatons que l'orchestre s'étend de gauche à droite, avec facilité et naturel. Avec aisance et plaisir nous suivons chaque ligne orchestrale et assistons au réveil, quel merveille que ce piano du Duke, de cet oiseau moqueur. Seul petit bémol de cette belle écoute, le manque de profondeur de l'orchestre, nous avons l'impression que tous les cuivres sont sur la même ligne... Un problème d'enregistrement ou une petite "moquerie" de l'amplificateur ?

Pour en avoir le coeur net, écoutons le superbe lied, l'un de mes préférés, de G. Mahler, Revelge. Ce chant militaire tout en puissance et dynamique nous révélera peut être ce que nous recherchons ! Sur ce bel enregistrement le Devialet construit une image stable et cohérente dans les trois dimensions. Dietrich Henschel se positionne au centre de l'auditorium avec l'orchestre dans le fond, mais pas trop loin, s'étageant correctement de gauche à droite. Rien à déclarer ! l'amplificateur produit ici un bon boulot.

A l'écoute du titre The Expert du groupe Suisse Yello, l'image sonore sur le plan droite-gauche égale celle reproduite par notre amplificateur intégré Référence (Fonel Emotion). Cette reproduction tridimensionnelle manque, ici aussi, d'un peu de profondeur, ce fait est certainement dû à une légère carence dans la reproduction de la dynamique de la ligne de basse. 
 
TIMBRES :

Nous écoutons l'amplificateur Devialet Expert 200 avec sérieux et concentration depuis de nombreux jours. A la lecture des critiques et tests dithyrambiques lus par monts et vallées, dans la presse spécialisée, dans des blogs tenus par des, auto proclamés, professionnels de l'audio, dans des forum (fora ?) tous nos ressentis, toutes nos analyses ont été remis en question de multiples fois. Nous avons essayé d'être le plus objectif possible sans aucun a priori, sans aucune pression, il est peu probable que nous puissions proposer ce produit à nos clients. Devialet est une entreprise française, dans le monde de la Haute Fidélité, elles sont rares, très rares et c'est avec fierté, légèrement franchouillarde, que nous percevons ses réalisations.

La beauté des couleurs d'un orchestre philharmonique, la subtilité des cuivres d'un Big Band de Jazz, la suavité des voix féminines ne sont par nécessairement toujours bien mis en valeur par l'amplificateur
Devialet Expert 200. Sa palette harmonique paraît limitée.

A l'écoute du Shéhérazade de Rimsky-Korsakov où l'orchestre brille de mille feux, les couleurs manquent d'éclat. Principalement les instruments à cordes dont les corps disparaissent au profit d'une subtile mise en relief des frottement des cordes et des Cuivres qui malgré leurs beaux éclats semblent tous sonner de manière identique.
La voix de F. Cabrel à l'audition de sa chanson Le pays d'à côté, manque de respiration, elle semble emprisonnée dans une chambre sourde ailleurs, loin des musiciens. L'intégration, la fusion ne se produisent pas. Ici aussi le haut médium est certainement en cause, la simplification du message sonore ou plus probablement le manque de richesse des harmoniques reproduites fait que la musique, les sons paraissent simplifiés, moins réalistes.

 
DYNAMIQUE :

Lors du titre Drum Solo de Manu Katché enregistré en live, le Devialet Expert 200 développe une belle énergie, les impacts sont rapides et précis. En comparaison avec notre amplificateur intégré de référence (Fonel Emotion) seul manque au Devialet un brin d'énergie, de puissance dans l'impact, mais rien de grave. La batterie prend possession de la zone d'écoute et à fort niveau (environ -10.00 sur l'amplificateur), nous nous surprenons à sursauter lors de certaines frappes.

Il est incontestable que Bernard Haitink est l’un des plus grands mahlériens de notre époque, l’orchestre de Chicago est l’une des plus éminentes phalanges au monde, la version de la deuxième symphonie qui nous est délivrée dans cette enregistrement public est, comment le décrire, expérimentale, intellectuelle et captivante. La prise de son Haute Définition délivre, d'origine une très belle dynamique qui par moment met à mal le "pauvre" amplificateur Devialet mais, avec honnéteté je dois le reconnaître il n'est pas le seul dans ce cas. Ici pour obtenir un niveau sonore acceptable, le niveau sur la façade du Devialet Expert 200 indique 0.00 soit des pics sonores à 90 dB à 2m50 des enceintes, nous devons "monter le son" et dans les "horribles" forte(s) du grand orchestre mahlérien, l'amplificateur a tendance à s'étouffer, les sons nous sont projetés aux oreilles de manière assez peu agréable. Ces problèmes disparaissent à une écoute sonore plus normale mais moins captivante (pics à 75 dB)... Enfin ! nous avons à faire avec un orchestre de plus 80 musiciens Sourire

TRANSPARENCE :

Pour rester avec G. Mahler et sa deuxième symphonie, une écoute attentive de l'andante moderato met en valeur toutes les qualités analytiques de l'amplificateur Devialet Expert 200. Nous apprécions le fourmillement et la précision avec lesquelles sont rendues toutes les subtilités orchestrales voulues par le compositeur. L'écoute est, alors, passionnante.

Hormis le zozotement insupportable, ici, de Oxmo Puccino, l'audition de la chanson Jamais quand il faut de I. Maalouf propose des choeurs détaillés à souhait, un ensemble orchestral précis et bien en place avec une orchestration fouillée.  L'amplificateur Devialet Expert 200 ne masque aucune information et fournit une écoute analytique.

Le pouvoir analytique à niveau sonore raisonnable (75 dB à 2,50 mètres des deux enceintes sur des enceintes d'un rendement de 91,5 dB) est un des points forts de cet amplificateur, la bande passante "ressentie" semble très étendue si les enceintes restent faciles à "driver" comme c'est le cas ici (pour rappel, les Fonel Eureka possèdent leur propres amplificateurs pour le grave soit de 0 à 250 Hz ce qui représente environ 80% de l'énergie musicale.

RAPPORT QUALITE/PRIX :

Là où le bât blesse c'est à l'affichage du prix. Pour 6.900 euros ce produit est positionné à un tarif un peu trop élevé. Si seulement Devialet vendait cet Expert 200 au prix 4.900 euros, nous serions en possession d'un rapport Qualité/Prix de 16. Au vu des fonctionnalités, de la qualité de fabrication, de certaines qualités sonores, le Devialet eût été un bon investissement... L'entreprise française est-elle un brin trop gourmande ?

Naturellement nous avons testé l'entrée phono de l'Expert 200, elle est complètement paramétrable avec une facilité incroyable, terminé les "jumpers" à monter ou à baisser. A l'écoute nous apercevons le charme du vinyle sans être toutefois subjugué, la fluidité, la micro-dynamique d'un très bon étage de prèamplification phono n'est pas tout à fait au rendez-vous.

Les "Pros and Cons"  : 

     + qualité de fabrication ,
     + fonctionnalités,
     + facilité de configuration et de mise à jour via le site internet Devialet,
     - le manque d'énergie et de poids dans les notes,
     - n'est pas compatible upnp et dlna... vivement une prochaine mise à jour,
     - le tarif !
     
Musiques écoutées :

  1. HD - G. Mahler - Synphonie n°2 (Haitink / Chicago Symph. Orch. - CSO 2008)
  2. CD - D. Ellington- Sunset and the Mocking Bird (The Quenn's Suite - Pablo 1959/2013)
  3. CD - I. Maalouf - Jamais quand il faut (Au pays d'Alice... - Mi'ster 2014)
  4. CD - G. Mahler - Revelge  (Des Knaben Wunderhorn (Henschel-Herreweghe - Harmonia Mundi 2006)
  5. CD - F. Cabrel - Le pays d'à côté (In extremis - Sony Music 2015)
  6. CD - Rimsky-Korsakov - Scheherazade (Antal Dorati 1958 - Mercury Living Presence 2015)
  7. CD - Yello - The Expert (Touch - Yello 2009)
  8. HD - Manu Katché - Drum Solo (Live in Concert - ACT 1984)
 
Le Système d'écoute :

Amplificateur : Devialet Expert 200,
Sources Devialet Expert 200 Fonel CD Simplicité - Soulines Dostoyevsky DCX - Ortofon Quintet Blue MC
Enceintes : Fonel Eureka
Câble USB : Black Rhodium Star USB
Câbles digital : Studio Connections Référence
Câbles HP : Studio Connections Platinum
Cable secteur : Studio Connections Power Carbon SE (ampli, sources et enceintes)
 

Les Notes  :
 
Fabrication : 18/20
Image : 13/20
Timbres : 10/20
Dynamique : 12/20
Transparence : 13/20 
Qualité/Prix : 10/20
 

 

Les propos et les avis énoncés dans ce test n'engagent que l'auteur de ce test et en rien la société Opus 51

samedi, 25 avril 2015 10:50

Ortofon MC Quintet Blue MC : une écoute

Évaluer cet élément
(15 Votes)
Comme par inadvertance, depuis quelques jours, après m'être séparé de la superbe platine Soulines Edgar, reprise par le distributeur Exclusive Audio afin de permettre au magazine Haute Fidélité de la tester, j'écoute, je découvre la cellule Ortofon Quintet Blue MC installée sur un bras Jelco 750 et une platine Acoustic Signature.

Des cellules, depuis de nombreuses années, j'en ai écouté, de bonnes et malheureusement de nombreuses moins intéressantes. Là, cette cellule, pour le tarif d'une bonne MM, apporte tout le plaisir d'écoute d'une MC, d'une vraie MC : dynamique, précise, détaillée, fluidité... Dans cette gamme tarifaire, à ce jour, je pensais la Sumiko Blue imbattable, je me trompai, l'Ortofon en tout point est plus passionnante à écouter, elle repousse assez loin les bruits de surface des vieilles galettes noires et apporte cette écoute naturelle très rarement obtenue avec des cellules à moins de 500 euros.

Attention cette cellule est une MC (bobines mobiles) donc elle possède un niveau de sortie très faible, 0,5 mV à 1000 Hz, et nécessite pour être bien exploitée un préamplificateur phono de qualité, comme l'Edwards Audio MC1 par exemple.

Lien Boutique : Ortofon MC Quintet Blue MC

mardi, 03 février 2015 10:25

Cantabile : lu dans la presse

Évaluer cet élément
(16 Votes)

Cantabile : Palets de découplage pour électroniques et platines vinyles conçu et fabriqué par la société française basée à Reims Dilixaudio.
En test ce mois-ci dans le Haute Fidélité n° 206.

"... le registre grave est plus défini, mieux articulé et gagne en netteté... le registre aigu paraît également plus libéré, plus aérien. Cet apport de définition profite également au suivi dynamique et aux attaques de notes...
Grâce aux Dilixaudio Cantabile, la restitution sonore gagne de manière flagrante, en définition, en intelligibilité et en musicalité sur pratiquement tous les plans !"

lien Boutique : Dilixaudio Cantabile