lundi, 21 novembre 2022 11:39

Revival Audio Atalante 3 : le test

Évaluer cet élément
(18 Votes)
Revival Audio Atalante 3

L’objectif de Revival Audio est simple : perfectionner de véritables expériences d’écoute grâce à des produits issus d’un savoir-faire accumulé pendant des décennies et valorisé par les auditeurs.

Les technologies utilisées dans la fabrication des enceintes Revival Audio sont conçues en interne. La société alsacienne n’achete pas sur les étagères !

Revival Audio conçoit chaque détail de ses produits pour qu’ils se distinguent par le son. L’innovation et le plaisir d’écoute ont toujours animé Daniel dans sa recherche de la meilleure restitution sonore.

Un produit Revival Audio = Une œuvre d’art sonore.

C'est ainsi que nous allons aborder le test, sans complaisance, de cette "oeuvre d'art sonore" qu'est la petite enceinte Atalante 3.

Atalante3 opus51 test 4

 

Revival Audio : la "choucroute" maison.

 

GRAVE BSC™

Le woofer-medium BSC (Basalt Sandwich Construction) est définitivement une technologie Revival Audio unique et emblématique (visuellement aussi).

Le basalte est extrait de la pierre de lave, ce matériaux n’a jamais été utilisé dans la conception de haut-parleurs haut de gamme, avec des caractéristiques similaires à celle de la fibre de verre mais avec un meilleur module Young (le module de Young représente la contrainte mécanique qui engendrerait un allongement de 100 % de la longueur initiale d'un matériau). C’est aussi un matériau éco-durable.

La construction Sandwich se compose d’un feutre spécifique appliqué au dos de la membrane et d’une colle amortissante spécialisée qui permet d’obtenir le meilleur amortissement possible.

Avec le woofer BSC, sa légèreté et sa rigidité avec un excellent amortissement offrent une réponse rapide et fluide avec une dynamique des basses impressionnante.

 

Atalante3 opus51 test 1

TWEETER RASC™ 28mm

Grâce à près de quatre décennies d’expérience derrière certains des tweeters les plus renommés au monde, Daniel Emonts pousse la norme à un niveau extraordinaire et présente fièrement son tweeter RASC à dôme souple de 28 mm (1 1/8″) avec diverses technologies uniques à l’intérieur.

La technologie brevetée ARID (Anti Resonance Inner Dome) est le composant essentiel qui élève les performances des tweeters et médiums de Revival Audio d’exceptionnelles à extraordinaires.

L’espace derrière les dômes est grand et provoque des ondes stationnaires qui peuvent altérer le comportement du dôme. L’ARID est monté dans cet espace à proximité du dôme acoustique afin qu’aucune onde stationnaire ne puisse se produire. La conception d’ARID fait que les ondes sont guidées dans le joug vers la chambre arrière, où elles sont correctement absorbées.

La technologie ARID fournit une réponse en fréquence étendue bénéficiant d’un amortissement sans absorption dans l’espace derrière le dôme.28 mm (1 1/8″) avec diverses technologies uniques à l’intérieur.

Atalante3 opus51 test 6

DESIGN DU FILTRE

Chez Revival Audio, le filtre se régle "à la main", en plaçant de vrais composants sur une carte de réglage, et en mesurant les résultats. Une fois terminé, le concepteur écoute (beaucoup) et peaufine, après quoi il vérifie à nouveau avec des mesures que le chemin pris est le bon.

Parfois, un changement de valeur est très peu visible sur la courbe mesurée, mais peut faire toute la différence dans le son.

La philosophie Revival Audio de conception de filtrage est que'il n'y a pas de philosophie.

Revival Audio utilise le moins de composants possible, et il ne reste que ce qui est nécessaire.
Tout n'est qu'une question d’expérience et d’expertise.

 
Atalante3 opus51 test 3
 

Caractéristiques :

Type : Enceinte bibliothèque 2 voies
Haut-Parleurs :

 - 1 Tweeter à dôme souple de 1 1/8" (28 mm) équipé de la technologie brevetée Revival Audio ARID (Anti Reflection Inner Dome) avec une grande chambre arrière à basse fréquence de résonance de 520 Hz
- 1 Haut-parleur de graves 7" (18 cm) BSC (construction en sandwich en basalte)

Fréquence de réponse (+/-3db) : 44Hz – 22kHz (-3dB)
Sensitivité (2.83V/1m) : 87dB/2.83V/1 mètre
Impédance Nominale : 6 ohms
Impédance Minimum : 4.4 ohms à 175Hz
Fréquence de Filtrage : 2.8kHz

Puissance recommandée : Puissance admissible : 150 watts, à partir de 30 watts.

Type de pièces : 15 à 35 m2
Dimensions (H*L*P) : 390 mm x 240 mm x 270 mm
Poids Net : 11 kg.

    

Tarif au 01-11-2022 : 2.400 euro ttc (la paire).

Lien vers notre boutique : Revival Audio Atalante 3

 Atalante3 opus51 test 5

 

LE TEST :

Les écoutes ont été réalisées dans une pièce d'un volume d' environ 85 m³. Ecartement des enceintes  1,85 m., distance du fauteuil 2,00 m.. Les enceintes sont à environ 1,00 m. des murs arrières et à 1,15 m des murs latéraux. Les électroniques sont installées sur un meuble Rogoz Audio audiophile (des support Dilixaudio Cantabile ont été positionnés sous les 4 pieds de l'amplificateur et les enceintes sont positionnées sur leur pied dédié sur chacune d'elles nous avons mis un Dilixaudio Stabile Mobile et un Neodio Origine B2).

Système en écoute :

Serveur Audio : InnuOS Zen MKII
Source lecteur ou convertisseur : Merasson Frérot
Platine vinyle : 
Amplificateur : Leema Acoustic Quasar , Moonriver 404
Enceintes : 

Câble USB : AudioQuest Diamond 
Câble de modulation RCA et/ou XLR :
 Organic MKII 
Câbles pour enceintes : Organic MKII
Cable secteur : AudioQuest Blizzard
Barrette Secteur : Isotek

 

Musiques écoutées :

  Roger Waters Jupiter
  Carla Pontes Jakob Bro

 

Mon écoute :

Je profite de quelques temps « morts » durant cette Coupe du Monde au Qatar (je n’y crois pas, au Qatar?) afin de terminer la rédaction du test des superbes enceintes françaises Revival Audio Atalante 3.

A l’écoute de l’album « Eternal Haeven » composés d’œuvres du musicien germanique, « jumeau en date de naissance » de J. S. Bach, G. F. Haendel, je suis emballé, je pose mes mots, par l’image sonore que construit ces « bibliothèques » dans le salon d’écoute. L’orchestre se déploie bien au delà de l’emplacement physique des Atalante 3, la place des chanteurs est très stable dans l’espace sonore ainsi construit, je suis en présence d’artistes et non pas en présence de leur vision en 2D, impressionnant et rare !
Les timbres et les couleurs, aussi bien des voix que des instruments, sont véridiques. Ici point de taches rouges ou bleues, la balance des blancs est proche de la perfection si et seulement si l’amplificateur utilisé tel le Leema Qasar est d’une grande neutralité, alors les violons seront de vrais violons, les bois de l’orchestre seront identiques à ceux que vous pourrez écouter lors d’un concert, et les cuivres brilleront de toutes les nuances des métaux utilisés à leur fabrication. Les voix ne sont pas en retraits, ici celle de Léa Desandre n’est ni dure, ni artificielle, elle se déploie avec naturel. Une très belle réussite made in Alsace.

D’expérience, cela fait maintenant 22 années que je pratique les audiophiles de manière professionnelle, je sais que cette population d’« extra terrestres » n’écoute guère de musiques « classiques ». Le Jazz et le Rock-Pop sont des genres bien plus répandus avec un type de musique très spécifique à cette « niche » qu’est l’« enregistrement audiophile » : une musique de type jazz « mainstream », si possible chantée par une voix féminine collée à un micro, entourée par un faible nombre de musiciens, afin que cet enregistrement puisse être reproduit assez aisément par n’importe quel système audio dit Hi-Fi quelque soit ses vrais qualités intrinsèques. Désolé ce sont mes quelques lignes aigries et désagréables… mais vraies !
Dans ma « playlist » du jour, rien de ce type mais j’ai malgré tout retenu une chanteuse portugaise Carla Pontes (https://www.carlapontes.info/mar/#) qui sort en 2022 son premier album. Dès la première écoute, je suis tombé sous son charme, pourtant j’ai habituellement beaucoup de difficultés avec le fado, mais ici je ne sais pas pourquoi, le timbre de la voix, les compositions, les orchestrations, la production, quelque chose d’indéfinie est entrée en résonance.
Les Revival Atalante 3 apportent à cet enregistrement là encore toutes leurs qualités : image sonore large et stable, timbres riches, colorés mais sans bavure colométrique, dynamique précise, sans traînée. Rien que la Musique, j’en oublie très vite les Atalante 3 reposant sur leurs pieds dédiés et me laisse emporter par la poésie toute ibérique de Carla Pontes.

Je vieillis et comme de nombreuses personnes atteintes de ce « mal » (je blague... cette maladie est la plus commune qui soit) je me tourne avec nostalgie vers une jeunesse fantasmée… Un nouvel album de Pink Floyd cela ma rappelle toujours la sortie de « The Wall » que, comme adolescent, j’attendais avec fébrilité… Roger Waters (bassiste fondateur de ce groupe britannique) a, ce jour, plus de 79 ans, durant le confinement du COVID-19 j’avais suivi avec intérêt et… ironie (je suis bien conscient qu’il ne représente plus grand-chose pour une grande partie de la population) sa page Youtube où il proposait quelques ré-interprétations de ses chansons. Enfin, ces versions nous sont offertes au sein d’un nouvel album. Merci à lui. La qualité de la production, signature de l’artiste, est exceptionnelle au regard de ce que les « grands labels » produisent en 2022 et, à l’écoute de des Revival Atalante 3 j’en profite pleinement.
L’introduction de « Confortably Numb » affiche les seules limites des enceintes Revival Audio Atalante 3, le titre balance des fréquences inférieures à 35 Hz, comme auditeur ses fréquences sont plus ressenties qu’entendues, ce qui est tout a fait justifié au regard de la taille de ces enceintes. Sinon sur ce titre, particulièrement travaillé même si les dégâts d’un mastering contemporain en terni la dynamique, l’image sonore tridimensionnelle est impressionnante… je vous souhaite de pouvoir en profiter un jour, même sur certains systèmes audio d’un tarif nettement supérieur je n’ai pas goûté à un tel délice.

Conclusion :

J’ai vécu avec ces Atalante 3 plusieurs centaines d’heures c'est à dire durant plusieurs semaines, elles « chantent » en permanence, malheureusement dès la fin de ce test je vais devoir passer à d’autres enceintes, c’est un peu le « malheur » d’un vendeur de produits audio, je dois découvrir, écouter, tester tous les produits qui me passent entre les mains… Les souvenirs que me laisseront ces Revival Audio Atalante 3 seront plus que positifs, je n’ai jamais ressenti aucune fatigue auditive, elles ont la capacité de s’adapter à de nombreux types différents d’amplificateurs, toutes les musiques leur réussissent, elles sont toujours plaisantes et proposent sur les différents enregistrements écoutés des scènes sonores impressionnantes et bien distinctes, des timbres, des couleurs variées, riches, nuancées et vraies. La dynamique, les micro informations sont rendues, si l’amplificateur le permet, avec une aisance non dissimulée. Bien sûr l’extension dans le grave, l’infra grave est limitée mais cela n’empêche jamais le ressenti de notes profondes, voir le titre de Roger Waters (D. Gilmour doit-il encore en être crédité, son intervention ayant été gommée).
Si votre salle d’écoute est inférieures à 20-25 m² alors sans retenue, je vous conseille ces enceintes qui ne pourront vous apporter que félicité lors de vos nombreux moments musicaux, seul ou accompagné.

 Atalante3 opus51 test 7

Les Notes  :
 
   Fabrication : 16/20
   Image : 17/20
   Timbres : 15/20
   Dynamique : 15/20
   Transparence : 15/20 
   Qualité/Prix : 19/20


Les propos et les avis énoncés dans ce test n'engagent que l'auteur de ce test et en rien la société Opus 51. Les avis donnés ne concernent que le produit testé.

 

.

Lu 988 fois

Laissez un commentaire

Vérifiez à bien remplir les champs requis dans le formulaire signalés par (*).


Afin d'éviter le captcha, nous vous conseillons de vous connecter au blog via : http://www.opus51.fr/connexion