mercredi, 02 novembre 2022 18:45

Merason Audio Frerot : le petit DAC Suisse

Évaluer cet élément
(11 Votes)
Merason Audio Le Frerot

"Ici pas de format DSD ou 384kHz ni de réglage de filtre ou de sortie casque.

Si vous recherchez l’émotion musicale et que vous n’avez pas trouvé votre bonheur dans la production de DAC actuelle, alors vous ne devez pas passer à coté de l’écoute d’un Merason, c’est probablement le convertisseur DAC que vous attendiez.

Daniel Frauchiger a de nombreuses années d’expérience dans le domaine de l’acoustique, de l’électronique et encore de la gestion de projets informatiques.

C’est lorsque Daniel cherchait à titre personnel un convertisseur à même de le satisfaire qu’il pris la décision de faire développer un DAC, les productions actuelles ne trouvant pas grace à ses oreilles. Ainsi naissait le premier convertisseur Merason, nommé simplement DAC1.

En 2020, fort du succès du DAC1, Merason décide de le décliner dans une version compacte et abordable nommée Frerot.

Le DAC Frerot permet d’améliorer significativement les chaines hifi entrée/moyenne de gamme mais il n’est pas rare de le trouver dans certains studios d’enregistrement.
Pour améliorer les qualités musicales du Frerot, vous pourrez lui adjoindre l’alimentation optionnelle Pow1 qui viendra encore booster les performances du Frerot.

Alors, ne vous fiez ni à la taille ni aux caractéristiques techniques : le Frerot connait la musique et sait mieux que quiconque reproduire avec brio l’émotion pour vous transporter au coeur de l’oeuvre musicale."

Merason Frerot Opus51 2

Le Merason Frerot adopte un format réduit avec seulement 22,5 cm de largeur.

A l’arrière se trouve toute la connectique d’entrée et de sortie. La sortie analogique (RCA et/ou XLR) possède un volume fixe.

Merason Frerot Opus51 6

Le Merason Frerot est conçu autour d’une unique carte électronique. Elle est divisée en trois zones qui correspondent au placement de la connectique : l’alimentation à droite, les circuits numériques et de sélection au milieu, la conversion et les circuits analogiques sur la gauche. Ceux-ci font appel à une puce Texas Instrument PCM1794A dont l’excellente réputation n’est plus à prouver. Elle permet la lecture numérique jusqu’à 192 kHz sous 24 bits. Les amplificateurs de sortie analogique fonctionnent en classe A et sont construits autour de composants discrets. Le traitement du signal est également effectué totalement symétriquement. Les entrées sont sélectionnées à l’aide d’un commutateur Elma de haute qualité et le signal de sortie analogique est émis symétriquement sur les prises XLR et "asymétriquement" sur les prises RCA.

Merason Frerot Opus51 3

Au centre de la façade du frérot, un unique commutateur mécanique permet de sélectionner l’une des cinq entrées numériques : 2 entrées coaxiales, 2 entrées optiques et une entrée USB. Toujours en façade, deux petits indicateurs de couleur verte complètent l’équipement. Le premier confirme si le frérot est bien alimenté. Le second s’allume lorsque l’entrée sélectionnée est reconnue et verrouillée. Il n’y a pas de bouton de mise sous tension, cela passe par un mini-commutateur à l’arrière.

Merason Frerot Opus51 5

Le Merason Frerot est conçu et fabriqué intégralement en Suisse. L’absence de commandes et de réglages contribue à la simplification du chemin du signal. Ce DAC répond parfaitement à la philosophie de la marque. 

Merason Frerot Opus51 7

 

 

Caractéristiques techniques :

● Convertisseur numérique/analogique
● Puce : Texas Instrument PCM1794
● Audio haute résolution : 192 kHz/24 bits
● Connectivité : 2x entrées numériques coaxiales, 2x entrées numériques optiques, 1x entrée USB-B, 1x sortie stéréo analogique asymétrique RCA, 1x sortie stéréo analogique asymétrique XLR
● Option : alimentation séparée pow1 (850 €)
● Dimensions (l x h x p) : 225 x 50 x 180 mm
● Poids : 995 g
Prix : 1 250 € ttc au 01/11/2022

 DSC6160Merason Frerot 

Notre écoute :

 

Système en écoute :

Serveur Audio : InnuOS Zen MKII
Source lecteur ou convertisseur : 
Platine vinyle : 
Amplificateur : Leema Acoustic Quasar , Moonriver 404 , Soulnote A-2
Enceintes : AudioSolutions Overture 0303F , Martin Logan ESLX , Revival Audio Atalante 3

Câble USB : AudioQuest Diamond 
Câble de modulation RCA et/ou XLR :
 Organic MKII 
Câbles pour enceintes : Organic MKII
Cable secteur : AudioQuest Blizzard
Barrette Secteur : Isotek

  DSC6225Merason frerot Opus51

 

 

Pour tout vous révéler, cela fait maintenant plus de 10 jours, soit 240 heures que je dois « pondre » ce mini-test sur ce convertisseur numérique/analogique Suisse de la marque Merason Audio. Mais je suis à sec, rien ne vient, donc en ce dimanche d’ouverture de la Coupe de Monde de Football 2022, je prends quelques heures pour écouter de nouveau ce produit. Les musiques s’enchaînent. L’amplificateur Leema Quasar, d’une neutralité étonnante, permet de jauger les qualités et les défauts de ce p’tit Suisse.
Les qualités, au regard de son tarif, l’emportent largement sur les défauts.
Avant d’écouter, de choisir ce produit, j’ai, comme tout bon client audiophile, parcouru la toile, lu et écouté (Youtube) les différents tests des experts auto-proclamés. Tous affirment peu ou prou les mêmes analyses, à croire qu’ils se sont tous copiés…Que puis-je ajouter ? Sans doute pas grand-chose.

Le Merason Audio Frérot possède 2 types de sorties, une paire de connecteurs RCA asymétriques et une paire de XLR symétriques. Étonnamment, pour un produit Suisse au tarif modéré (pour un canton helvétique), les sorties symétriques sont plus performantes que les sorties asymétriques, la musique semble plus fluide, plus naturelle, les effets numériques moins présents. Donc si vous en avez la possibilité, je vous conseille vivement d’utiliser les sorties analogiques XLR pour déguster ce DAC.

Le Merason Audio Frérot est également très sensible à son alimentation électrique. D’ailleurs ce n’est pas pour rien que le constructeur helvétique, en option, propose une alimentation linéaire malheureusement un peu onéreuse (850 euros) qui devrait arranger cette problématique excessive. Dans mon cas, l’écoute du Frérot fut nettement améliorée lorsque je l’ai, électriquement, alimenté via une prise « spéciale » numérique de mon conditionneur Isotek V5 « Elektra » (petite merveille qui vient d’arriver entre mes mains).

Merason Frerot Opus51 1

Abordons le côté « audio » de la Chose, la première réflexion qui me vient à l’écoute du Merason Audio est : « tout est propre ». Le produit ne semble pas exister, il est là, il fait le job, un point c’est tout. N’est-ce pas, finalement, ce que je recherche, à l’écoute d’un élément HiFi ?

J’ai un peu de temps, le premier match de cette Coupe du Monde très controversée n’a lieu que dans deux heures et je n’ai pas envie de ma taper la cérémonie d’ouverture et toutes les publicités imposées par TF1, donc Musiques… J’installe des lecteurs CD tels le Marantz Model 60 ou le Rega Saturn et je joue au jeu des comparaisons. Le Merason Audio fait largement jeu égal avec le Marantz et, est un peu moins subtil et « soyeux » que le Rega mais plus linéaire, plus neutre. Son tarif semble bien justifié.

Reste à signaler un petit défaut qui provient certainement du côté "à l'ancienne" de ce DAC, ici pas de resampling, il existe un léger post-écho lors de l’écoute qui occasionne un très léger effet de halo lors de la restitution de la musique, j’y suis assez sensible, d’autres mélomanes ayant écouté le Merason Audio Frérot ne se sont aperçu de rien…


Vous possédez un vieux lecteur de CD (plus de 10-15 ans) que vous voulez « upgrader » alors le Frérot est pour vous.

Vous désirez vous lancer dans la musique « streamée » via un ordinateur ou un lecteur réseau, grâce à sa compatibilité « carte son externe USB » le Merason Audio Frérot est pour vous.

Merason Frerot Opus51 4 

Lu 790 fois
Plus dans cette catégorie : « Classé Audio Delta Stéréo : le test

Laissez un commentaire

Vérifiez à bien remplir les champs requis dans le formulaire signalés par (*).


Afin d'éviter le captcha, nous vous conseillons de vous connecter au blog via : http://www.opus51.fr/connexion