mardi, 25 mai 2021 10:30

Serblin&Son Frankie, le beau Tout-en-Un : le test

Évaluer cet élément
(10 Votes)
Focal Shape 65

"Dans le sillage de ce qui a été notre première aventure, l’intégré Sonus Faber Quid, je dédie à Franco cette série d’amplificateurs à la mémoire vive et avec l’affection indélébile que je garde pour lui qui a été pour moi un mentor, un second père." (Fabio Serblin).

L'électronique Serblin & Son, d'origine italienne, est un amplificateur intégré stéréo délivrant 2 x 75 W. composé d'un convertisseur 24-192, d'un étage phono MM et MC et d'un streamer audio upnp...

Serblin Frankie Opus51 3

Le module d’amplification de l'amplificateur Serblin & Son Frankie utilise un circuit original de transistors bipolaires développé et mis au point par la marque. Le circuit mêle les technologies de montage de composants en surface et de montage traditionnel par perforations. Il est placé contre les radiateurs afin d'optimiser l’efficacité du transfert thermique, de  raccourcir le trajet du signal sonore et de réduire les inductances parasites au bénéfice de l'amélioration des performances de l’amplificateur.

Le module de puissance est équipé de connecteurs en or pour permettre une séparation aisée de la carte mère lors de futures améliorations ou d’éventuelles mises à jour.

L’alimentation est confiée à un généreux transformateur toroïdal à 3 enroulements secondaires distincts qui permet d'alimenter les différentes sections du circuit en évitant les interférences mutuelles. Un grand soin a été porté à la réalisation de ce transformateur afin de le rendre totalement silencieux. Le choix d’une isolation de classe II donc sans connexion à la terre, permet d’insérer l'amplificateur Serblin & Son Frankie au sein d'un système audio sans crainte de boucle de masse.

Serblin Frankie Opus51 7

La délicate fonction du contrôle du volume a été confiée à un système passif, un ensemble de résistances fixes commutées par relais donnant une échelle d’un total de 127 pas. Une solution de qualité supérieure aux potentiomètres analogiques ou numériques.
De plus, elle permet un parfait équilibre entre les deux canaux sur toute l’étendue de l’atténuation et garantit la tenue des performances sur le long terme.

L'amplificateur Serblin & Son Frankie est équipé en standard d'une entrée PHONO qui accepte les cellules MM ou MC et offre pour tout modèle, une grande plage d’ajustements pour une parfaite adaptation de l’impédance de charge. L’étage dédié à l’entrée MC est réalisé en composants discrets.

La protection de l’étage de puissance contre les court-circuits ou les surcharges est réalisée par un capteur optique qui en plus de sa rapidité n’a aucune influence sur la qualité sonore. Il n’intervient que par nécessité en déconnectant la charge jusqu’à ce que les conditions opératoires normales soient rétablies.

L'amplificateur Serblin & Son Frankie est équipé, dans sa version Plus (ici présentée), d’un module streamer (compatible avec les fichiers HiRes et les différents services en lignes de streaming ainsi qu'avec les radios Web), d'une entrée USB OTG et de deux entrées numériques, une coaxiale sur RCA et une optique Toslink.

Serblin Frankie Opus51 5

Caractéristiques techniques (liste non exhaustive) :

  • Puissance de sortie : 2x75 W / 8ohms ; 2x110W / 4 ohms
    Circuit Fase / Serblin & Son propriétaire
  • Entrées : CD sur XLR ; CD sur RCA ; AUX sur RCA ou Jack 3,5 mm ; PHONO MM/MC ; streamer, USB OTG, coaxiale CA et Optique Toslink
  • Sortie : Preamp (RCA ouJack 3,5 mm)
  • Circuit Phono MM/MC à 24 résistances/condensateurs et réglage de gain
  • Prise USB-A de 5V pour alimentation dongles externes
  • Mise en veille automatique après 15 minutes sans signal
  • Consommation en veille : < 0,5W
    Alimentation : 220-240V AC ; 50/60 Hz
  • Télécommande par smartphone (Androïd ou iOS ; application à télécharger)
  • Dimensions (LxHxP) : 430 x 78 x 317 mm
    Poids : 12 kg
  • Module Streamer :
  • • CPU : Arm cortex A7
    • RAM : 256 Mb
    • Nand Flash : 2Gb
    • WiFi : IEEE 802.11 b/g/n 2.4 / 5.0 GHZ
    • Bluetooth: V4.2 + BLE
    • Protocols : AirPlay, UPnP/DLNA, OpenHome, Spotify Connect, HTTP, HTTPS
    • Formats fichiers : MP3, AAC, Vorbis, Opus, PCM, WMA, AC3, FLAC, ALAC, APE, WavPack
    • Formats acceptés : MP4, MKV, OGG, WAV, AIFF, ASF
    • Format audio : 16-24 bit jusqu’à 192 kHz

Tarif au 01-05-2021 : 3.000 euros ttc la paire
Lien boutique Web : https://www.opus51.net/home/1054-serblin-son-frankie.html

Serblin Frankie Opus51 2

Conclusions d'écoute de notre testeur Hi-Fi :

Les propos et les avis énoncés dans ce test n'engagent que l'auteur de ce test et en rien la société Opus 51. Les avis donnés ne concernent que le produit testé.

 
Système audio écouté :

 

Pour établir mon opinion de mélomane (ou presque) au sujet de cette très belle électronique italienne (mama mia !), comme une habitude ne s'oublie pas aussi aisément que cela, je lance ma playlist (https://open.qobuz.com/playlist/5856048), ma référence principale...

Pour aller "droit au but", je vais me débarasser de suite des points les moins positifs de ce très bel objet sonore :

- la praticité plus que moyenne de l'utilisation de l'entrée "number One" qui bascule automatique du numérique au phono suivant le message entrant. Je ne trouve pas cela très pratique, je trouve cela plus agréable l'utilisation d'une électronique lorsque je choisis moi-même, à l'ancienne, l'entrée que je veux écouter.
- la télécommande via smartphone ou tablette, c'est tellement agréable d'avoir un petit morceau de plastique dans les mains afin de sélectionner son entrée mais surtout afin d'ajuster le volume sonore, pourquoi devoir toujours utiliser pour cela un smartphone ?
- le fait que la partie serveur audio ne soit pas compatible Roon, une fois cette interface adoptée, il est bien difficile de l'abandonner et de repasser à une autre appli. android ou iOS,
- la qualité moyenne, au vu des qualités sonores de la partie amplification, du DAC interne qui correspond à un DAC à environ 1000 euros, sur un appareil à 3.000 euros c'est déjà plus que bien, cela permet de patienter jusqu'à un investissement futur que le puriste pourra réclamer.

Retour à ma Playlist spéciale "tests" (https://open.qobuz.com/playlist/5856048), l'impression perçue lors de l'audition de ces différentes plages lues via le lecteur "à tout faire" Marantz SACD30n est le naturel, la liberté avec lequel s'exprime la musique : les graves sont définis correctement, ils sont francs même si ils auraient, sur une électronique plus onéreuse, pu atteindre les antres de Vulcain avec plus d'aisance. Les médiums ne souffrent guère de défauts, ils sont riches, détaillés et justes comme il se doit. Le haut du spectre sonore, si les câbles pour enceintes utilisés ne les détruisent pas (fait très rares pour des câbles moyens et entrées de gamme) filent vers les sommets des plus hautes montagnes et proposent une richesse harmonique de bon aloi. Tout cela procure une écoute aux timbres justes, neutres et riches en harmoniques ce qui permet à cet amplificateur d'être aussi à son aise dans la reproduction des musiques acoustiques (petits ensembles baroques par exemple) que dans la restitutions des musiques électroniques les plus barbares...

A l'écoute de la toute nouvelle interprétation de la symphonie n° 9 de L. van Beethoven (l'Etre Suprême de la musique occidentale) 
proposée par l'Orchestre Symphonique de  Pittsburg dirigé par Manfred Honeck et CD (ou fichiers HiRes) édité par Reference Records, la restitution de la scéne sonore m'impressionne. Le Serblin & Son Frankie ne se laisse pas dominer, il maîtrise son sujet, il m'impose un grand ensemble symphonique dans mon salon d'écoute et positionne tous les pupitres de l'orchestre dans un espace tridimensionnel bien déterminé. Il en sera de même pour tous les enregistrements que j'écouterai avec cet italien assez enjoué mais précis. 

"Les dix titres du nouvel album des musiciens suisses du Floran Weiss's Woodoism, enregistrés avec trombone, saxophone, contrebasse et batterie - et avec flûte et glockenspiel à certains moments - semblent aussi familiers qu'un manteau chaud dans une tempête de neige. Tout est nouveau et excitant, et pourtant, la musique devient instantanément profondément ancrée dans le corps". Ce magnifique album de musique Jazz m'a permis d'apprécier avec grand plaisir les capacités de l'amplificateur Serblin & Son Frankie (quel drôle de nom même si le fils concepteur de cette électronique l'a choisi afin de rendre hommage à son père) à retranscrire les moindre micro informations musicales des pistes enregistrées. La musique fourmille de mille détails, tous justes et précis, aucune couleur ne déborde, les frontières sont respectées. 

Je me résume, tâche bien ardue, l'amplificateur "Tout-en-Un" Serblin & Son Frankie est apte à structurer une scéne sonore tridimensionnelle précise et stable, il me gratifie sur tous les genres musicaux de timbres justes et riches, sa dynamique me permet lorsque la hache de guerre de la "loudness war" est enterrée de profiter, par exemple, sur la 9éme de L. van Beethoven aussi bien des fortississimo que des pianississimo de l'orchestre et d'apprécier surtout les différences entre toutes ces nuances musicales (définition de nuance en musique : intensité relative d'une note, d'une phrase, ou encore d'un passage entier d'une œuvre musicale. Les nuances permettent au musicien de restituer la dynamique de l'œuvre lors de son interprétation).

Si vous recherchez une électronique Haute-Fidélité que vous allez "montrer" parce-qu'elle est belle et qu'elle constituera une pièce rare de votre décoration, si vous recherchez une électronique qui se suffit à elle-même, une simple connexion à Internet et toutes les musiques du monde sont à vous, si vous recherchez une électronique qui, mariée à de bonnes enceintes vous procurera d'intenses émotions musicales, alors ne cherchez plus, vous avez trouvé, le Serblin & Son Frankie est pour vous ! Je vous le conseille sans arrière pensée aucune.

Beethoven Florian Weiss 
   

 

Serblin Frankie Opus51 8

Lu dans la Presse :

"De notre côté, mes co-auditeurs et moi attribuons sans hésitation la note maximale au Frankie « + » car ce tout-en-un complet remplit de nombreuses cases du Bon-Vivre :
- son design élégant lui permet de s’intégrer dans n’importe quel intérieur
- complet, je connais bon nombre de couples modernes (mais c’est valable pour des célibataires qui ont du goût et de l’appétit) qui seront heureux de le poser sur une jolie console à côté d’une platine vinyle sobre et qualitative sans subir l’agacement d’exhiber du « matos hifi ».
- sa musicalité propulse l’élève Frankie « + » vers la classe supérieure
- sa musicalité n’est pas obtenue par une flatterie ou une complaisance lassante, ce qui le place sur une pensée de long terme." (Le Beau Son) 

 Serblin Frankie Opus51 9

Les Notes  :
 
   Fabrication : 18/20
   Image : 16/20
   Timbres : 15/20
   Dynamique : 15/20
   Transparence : 16/20 
   Qualité/Prix : 16/20
Lu 1284 fois

Laissez un commentaire

Vérifiez à bien remplir les champs requis dans le formulaire signalés par (*).


Afin d'éviter le captcha, nous vous conseillons de vous connecter au blog via : http://www.opus51.fr/connexion