samedi, 07 août 2021 13:43

Soulnote A-2 : le test

Évaluer cet élément
(12 Votes)
Soulnote A-2

SoulNote est une société japonaise fondée en 2004. Son créateur est un ancien ingénieur, l'un des ex-directeurs de Marantz Japon, M. Norinaga Nakazawa.

La société Soulnote, filiale de la société CSR, est spécialisée dans la conception et la fabrication de matériel audio moyen / haut de gamme de référence (amplificateurs transistorisés, préamplificateurs phono, sources numériques...).
Dans cet article nous avons le plaisir de tester le plus haut de gamme de ses amplificateurs intégrés, le modèle A-2.

 

Soulnote A2 Opus51 1

Soulnote est une marque "relativemen"t petite, ses produits sont fabriqués au Japon, préfecture de Kanagawa proche de Tokyo. Elle appartient à la société mère CSR, avec une autre marque haut de gamme, Fundamental. CSR signifie Corporate + Social + Responsibility, qui reflète bien l'esprit de son fondateur, M. Norinaga Nakazawa-san.

Enfin d'accélérer l'histoire et de ne pas trop vous ennuyer, disons que M. Norinaga Nakazawa a dirigé, jusqu'en 2004 la société Marantz Japon et que lorsque la holding D&M Holding a été formée, qui comprenait les marques Denon et Marantz, il a avec 50 autres ingénieurs racheté ses parts dans la société, ainsi que les droits de brevet (management buyout) et le 30 juin 2004, la société CSR, Inc fut créée..

A ce jour (août 2021) la société SoulNote propose trois gammes de produits :

  • la Série 1, entrée/moyenne gamme (non importée en Europe ) : 1 amplificateur intégré, 1 lecteur de CD, 1 convertisseur, 1 préampli-phono, 
  • la Série 2, moyenne/haut de gamme : 1 amplificateur intégré, 1 convertisseur, 1 préampli-phono,
  • la Série 3, haut de gamme : 1 lecteur de CD et SACD, 1 préamplificateur stéréo analogique, 1 convertisseur, 1 transport réseau, 1 horloge

 

L'amplificateur ici testé appartient à la série 2.

 

L'art de la Simplicité.

Le SoulNote A-2 est un amplificateur intégré tout à fait classique dans la grande tradition des amplificateurs "stéréo intégré". Il ne propose pas d'entrées numériques, il n'y a pas non plus de connexion Bluetooth ou Internet.
Il dispense une puissance de sortie élevée de 100 W par canal sous 8 Ω et 200 W toujours par canal sous 4 Ω. Lorsqu'il est ponté, il est capable de fournir jusqu'à 400 W (sous 8 Ω).
C'est une électronique très bien construite assez lourde (environ 20 kg). Son châssis est en aluminium, et les côtés sont décorés d'éléments en bois, faisant référence aux années 1970. Mais pas tout à fait - leur apparence ainsi que le panneau avant donnent un look absolument contemporain, faisant référence à un design peut être scandinave ou tout simplement de tendance Zen japonaise.

 
Soulnote A2 Opus51 2
 

M. Nakazawa-san propose au sein de l'amplificateur SoulNote A-2 une construction entièrement symétrique afin de réduire le bruit et la distorsion, mais aussi afin de transformer très facilement à l'aide de deux interrupteurs qui se trouvent au dos de l'appareil cet amplificteur intégré en bloc de puissance soit stéréo, soit mono et, cerise sur le gâteau, si vous le désirez à l'aide d'un de ces interrupteurs magiques vous pourrez transformer votre SoulNote A-2 en un préamplificateur stéréophonique haut de gamme.  

Pour résumer, le SoulNote A-2 est soit : 

  • un amplificateur intégré stéréophonique,
  • un bloc de puissance stéréophonique,
  • un bloc de puissance monophonique (pour le stéréo il vous faudra deux Soulnote A-2),
  • un préamplificateur stéréophonique.

 

Soulnote A2 Opus51 3

Le classicisme à la Japonaise.

L'amplificateur SoulNote A-2 est construit autour d'étages de puissance à semi-conducteurs sans contre réaction. Il possède un sélecteur d'entrée et un atténuateur fonctionnant avec des résistances commutées par relais.
Son étage d'amplification fonctionne en classe AB (mode push-pull). Des circuits Darlington ont été utilisés, ils se composent de quatre petits transistors blindés pour l'étage d'entrée et de quatre autres, plus gros, pour l'étage de la sortie. Cela fait du SoulNote A-2 un amplificateur très rapide proposant une bande passante très étendue (jusqu'à 250 kHz), qui repose sur une très belle alimentation, avec un transformateur de 600 Va et plusieurs dizaines de petits condensateurs.

L'amplificateur SoulNote A-2 repose sur trois pointes métalliques, deux à l'arrière et une à l'avant. Les arrières sont vissés au fond et l'avant est directement attaché à la plate-forme sur laquelle se trouve le transformateur de puissance. Ceci afin d'aider à la meilleure transmission de ses vibrations au sol. L'art du détail !

 

Soulnote A2 Opus51 6Caractéristiques :

 

Puissance : 2 x 100 W (8 Ω) | 2 x 200 W (4 Ω)
Puissance en mode mono : 1 x 400 W/8 Ω
THD: 0.03% (50 W, 8 kHz)
Bande passante : 3 Hz-240 kHz (+/-1 dB)
Input sensitivity / impedance:
XLR: 700 mV/16 kΩ | RCA: 700 mV/8 kΩ
Signal sur Bruit : 110 dB
Consommation électrique : 355 W et 125 W (en pause)
Dimensions: (L x H x P) 455 x 162 x 423 mm
Poids : 20.5 kg


Connectiques
 : 
     - 4 x entrée Ligne RCA
     - 4 x entrée Ligne symétrique XLR (américaines ou européennes)
    

Tarif au 01-05-2021 : 6.950 euro ttc .
Lien vers notre boutique :

 
 

Soulnote A2 Opus51 5

 

LE TEST :

Les écoutes ont été réalisées dans une pièce d'un volume d' environ 180 m³. Ecartement des enceintes  2,30 m., distance du fauteuil 3,20 m.. Les enceintes sont à environ 1,50 m. des murs arrières et à 1,20 m des murs latéraux. Les électroniques sont installées sur un meuble Rogoz Audio (+ un Neodio B1 positionné au dessus de l'alimentation de l'amplificateur) - des support Dilixaudio Cantabile ont été positionnés sous les 4 pieds de l'amplificateur.

 Musiques écoutées :

  Rantala Prince
  Andris Nelsons   Alice Sara Ott

Système audio écouté :

Serveur Audio : InnuOS Zen MKIII + InnuOS Phoenix USB
Source lecteur ou convertisseur : DAC Leema Libra, et pour le CD Fonel Simplicité Plus
Platine vinyle : Rega P8 + Apheta 3 + Leema elements
Amplificateur : Soulnote A-2
Enceintes : Lawrence Audio Dove Diamond, Focal Sopra n° 1

Câble RJ45 : (toutes les liaison entre le mur et les divers éléments) AudioQuest Diamond 
Câbles pour enceintes : Black Rhodium Charleston
Cable secteur : Dilixaudio Power One
Barrette Secteur : Dilixaudio + Dilixaudio mini-Terra

Mon écoute :

Pour établir mon opinion de mélomane professionnel (?) au sujet de cette très belle électronique japonaise, je "balance" ma playlist (https://open.qobuz.com/playlist/5856048), mon référentiel... un peu modifié depuis l'apparition de la nouvelle mouture de gestion des appareils InnuOS mais j'y reviendrai dans un futur épisode.
Bien sûr, "dégustant" ce sushi depuis plus de 6 semaines et ceçi durant plusieurs heures par jour (je profite de la fermeture du magasin en ce triste mois d'août) tous les types de musiques y sont passés, pour preuve en ce moment même les superbe live au Casino de Paris de Gainsbourg (1985), Nostalgie camarade !

A Reims nous n'allons pas "droit au but", mais je décide quand même de commencer ce rendu d'écoute par la rapide présentation des  points les moins positifs de ce bel objet sonore, et pour être honnéte j'ai longtemps cherché... et, révélation (divine ?) j'ai trouvé :

- le rodage, ce n'est pas une blague, est insupportable, il faut compter pas moins de 150 à 200 heures d'écoutes intensives avant que cet amplificateur donne le meilleur de lui même,
- la télécommande qui pour un produit haut de gamme est un peu "cheap"
, mais toutes les fonctions sont présentes...
- et... rien d'autres... j'ai beau chercher, j'ai beau tendre l'oreille, aucune voix de là Haut ne s'exprime, tout le reste est séraphique. 

Après les points négatifs, je vais aborder les principaux points positifs, là je sais je manque d'originalité :

- la scène sonore, dès les premières écoutes l'impression d'être immergé dans la musique se fait ressentir. A l'écoute de la superbe interprétation et de la non moins magnifique captation de la sixième symphonie de Chostakovitch (vous l'écrivez comme cela vous chante) interprétée par le chef letton (cela a son importance) Andris Nelsons dirigeant l'Orchestre Symphonique de Boston (quelle phalange ! certainement l'un des meilleurs orchestres au monde en ce début de siècle), je suis au concert, l'orchestre s'étale dans toutes les dimensions, je ferme les yeux et, sans exagérer, sans en ajouter je crois à ce que le système audio me propose, l'image sonore qui m'est distillée est d'une stabilité, d'une largeur et surtout d'une profondeur rarement entendue et pour être honnéte jamais ressentie lors de l'écoute d'un amplificateur intégré surtout proposé à ce tarif "moyen de gamme". Ahurissant ! Que font les autres fabricants ? 

- la restitution des timbres des instruments et voix, ce critère, je dois l'avouer, c'est mon "dada" si la clarinette chante comme un hautbois, si la trompette "plastifie", si le piano féraille, j'abandonne rapidement le ring et me réfugie ailleurs (où "le monde est meilleur et où rien de fait peur"). Pour cela la playlist que je vous propose (https://open.qobuz.com/playlist/5856048est une arme atomique. Depuis quelques jours, j'ai une "Grande Bouffe" de violons, de pianos, de violoncelles, de trompettes, de clarinettes, de cantatrices, de ténors et autres individus aux voix puissantes et fortes, bref vous l'aurez compris, j'en ai soupé de toutes les saveurs. 
Le festin fut non seulement grandiose mais d'une réjouissance rare, mieux que trois semaines sur la Côte d'Azur, la Côte d'Opale, la Côte Amalfitaine ou toute autre Côte que vous désirez. Mon désir de musique fut sans limite et cela grâce (ou à cause, il faut demander à mon épouse) de ce SoulNote A-2 qui est dans le domaine de la véracité de la restitution des timbres sans l'ombre d'un reproche, quoique, on pourrait me rétorquer que de temps en autre le SoulNote A-2 devrait peut être saturé un peu plus les "rouges" et les "oranges" afin que tout soit toujours beau mais alors quid de la vérité ?

Ici, je dois vous avouer que le couple SoulNote A-2 et enceintes Lawrence Audio Dove est tout à fait exceptionnel, ensemble ils proposent une écoute d'une qualité très rare même pour du matériel haut de gamme...

- la fluidité, j'entends déjà les réflexions qui se forment au fin fond de votre esprit ! Il est fou ce commerçant, c'est bien un voleur, il raconte n'importe quoi (comme d'habitude) il essaie de nous vendre la lune avec des arguments bidons. Comment un amplificateur analogique peut il être plus "fluide" qu'un autre amplificateur analogique ? Je suis content que vous posiez la question parce que la réponse je ne la possède pas mais, à l'évidence, lorsque j'écoute le SoulNotre A-2 la musique "coule" plus naturellement que lorsque j'écoute d'autres amplificateurs. C'est le  même phénomène qui se produit lorsque j'écoute une bonne platine vinyle et que je la compare avec une écoute numérique à partir d'un convertisseur "lambda" généralement assez médiocre qui découpe le signal musical en de multiples rondelles infâmes à mes oreilles. Pour comprendre ce critère il ne vous reste qu'une étape à accomplir, allez écouter l'amplificateur SoulNote A-2.

- le rendu dynamique, n'y allons pas par quatre chemins la dynamique en s'en f... C'est la micro dynamique qui m'intéresse. Lorsque j'écoute de la musique, c'est le rendu des plus infimes écarts de dynamique, les plus petites variations de volumes sonores qui me donnent l'impression d'écouter de vrais musiciens. Pour cela l'amplificateur doit être "rapide" et posséder un réelle réserve de puissance. Sans entrer dans la technique (sujet pour moi de peu d'intérêt) le SoulNote A-2 est construit autour d'une alimentation en tout point exemplaire qui lui permet de reproduire dans ses moindres nuances et, sur toute la bande passante (très, très étendues), toutes les inflexions de la musique. Un vrai régal, rare sur une électronique... Merci aux Lawrence Audio Dove qui permettent de juger ce critère car elles sont d'une transparence, d'une vivacité, d'une neutralité sans égal. 

- la musicalité, là aussi ce critère est abscon. Que signifie le terme "musicalité" ? Je vais être (encore une fois) honnéte, c'est mon jour, je ne sais pas trop, tout ce que je sais c'est le plaisir que j'ai à écouter de la musique avec cet amplificateur, c'est indifinissable, ce n'est pas mesurable, ce n'est pas scientifique, ce n'est que du vent mais c'est bien réel !
Durant ces congès annuels, même si je ne vais pas vous raconter ma vie qui somme toute n'a rien de passionnant, tous les matins vers huit heures trente, ma tasse de café noir à la main, mon premier geste est de mettre en route le SoulNote A-2 et de "balancer" une cantate de J.S. Bach, de m'installer confortablement et de déguster mon petit noir péruvien. C'est cela la musicalité, c'est "enfiler" tous les types de musiques toute la journée, jour après jour sans ressentir la moindre fatigue, la moindre lassitude... Certains d'entre vous comprendront, enfin je l'espère.


Mes Conclusions :

Si votre principal critère, lors de l'acquisition de Votre amplificateur, pas d'un amplificateur, mais lors de l'acquisition de l'amplificateur avec lequel vous allez vivre, dix, quinze voire vingt ans est la Musique alors, si vous ne possédez pas un Fonel Avalon, vous avez trouvé votre bien ultime avec le SoulNote A-2.

Cela fait maintenant plus de vingt ans que je fais ce métier, celui de "dénicheur" de produits audio(s) musicaux hors normes. Ce SoulNote est, pour moi, une vraie fierté. Je le conseille sans aucune arrière pensée. Je ne comprends même pas pourquoi cette marque japonaise n'était encore présente sur notre "petit" territoire national.
Du Japon nous avons bien sûr les produits des deux principales multinationales de notre activité (Yamaha et Denon-Marantz-Classé), nous avons les produits souvent surcôtés du fabricant Accuphase et les produits exceptionnels comme par exemple ceux conçus et produits par SoulNote (attendez que je vous parle du convertisseur qui enterre tout ce que je connais) sont absents. Incompréhensibles ! Ceçi est-il la preuve que les français audiophiles s'intéressent plus au plumage et au ramage d'un produit qu'à ses qualités de restitution de la musique ? 
  

Soulnote A2 Opus51 4

Lu dans la Presse :

"

Les Notes  :
 
   Fabrication : 19/20
   Image : 18/20
   Timbres : 18/20
   Dynamique : 18/20
   Transparence : 18/20 
   Qualité/Prix : 20/20


Les propos et les avis énoncés dans ce test n'engagent que l'auteur de ce test et en rien la société Opus 51. Les avis donnés ne concernent que le produit testé.

 Soulnote A2 Opus51 7

 

Lu 687 fois

Éléments similaires (par tag)

3 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Eeyore samedi, 14 août 2021 14:49 Posté par Eeyore

    Je possède le D-2.
    Juste pour préciser la description, M. Hideki Kato est le développeur des séries "2" et "3" ainsi que le planificateur de produits.
    La marque "Fundamental" n'appartient pas à la RSE. Il appartient à l'ancien employé de CSR M. Suzuki.

  • Lien vers le commentaire Frederic lundi, 16 août 2021 09:56 Posté par Frederic

    Merci pour vos précisions... Le D-2 est absolument magique, j'attends la série 3 pour la fin de l'année, j'en salive d'avance...

  • Lien vers le commentaire Frederic lundi, 16 août 2021 10:00 Posté par Frederic

    Sinon si vous possédez d'autres informations sur le groupe CSR ou sur la marque SoulNote je suis preneur car la communication avec M. Hideki Kato est assez compliquée (je trouve).

Laissez un commentaire

Vérifiez à bien remplir les champs requis dans le formulaire signalés par (*).


Afin d'éviter le captcha, nous vous conseillons de vous connecter au blog via : http://www.opus51.fr/connexion