mardi, 02 avril 2013 08:29

AudioSolutions Rhapsody 130 : le test

Évaluer cet élément
(20 Votes)
AudioSolutions Rhapsody 130
Ces fières colonnes de 125 cm sont équipées de deux haut parleurs grave/medium de 17 cm de marque SB-Acoustics et d'un tweeter SEAS Excel, avec dôme en soie, filtré à 2450 Hz (filtre de troisième ordre). Afin d'obtenir une ligne de basse précise et franche (32 Hz) et un rendement assez conséquent (91 dB), ces enceintes affichent un large évent frontal. Leur prix public est de 5.500 euros ttc les deux pièces. les finitions disponibles sont nombreuses.
Elles sont élégantes et ont le mérite d'attirer le regard de la gente féminine. Cela est rare pour des enceintes de type colonne.



Caractéristiques :

     - Type : bass-reflex
     - Colonne : 2 voies
     - Sensibilité : 91 dB @ 2.83V 1m
     - Bande passante : 32-25000 Hz 
     - Impedance : DC 3.4om; minimal 3.6om @ 160Hz; maximal 29om @ 60Hz;
     - Fréquence Crossover : 2450 Hz
     - Dimensions (mm) : 1244 x 399 x 566
     - Poids : 34 kg pièce


Ecoute :

Musiques écoutées :

  1. Chantal Chamberland - Fever (This Our Time - EvoSound 2002)
  2. Mahler : Symphonie n°3 (B. Haitink - Chicago Symphony Orchestra - Live CSO 2007)
  3. Vivaldi - Les 4 saisons (Akademie für Alte Musik Berlin - Midori Seiler, violon - HM 2011)
  4. Conspirare - Motherless Child (HM - 2011)


AudioSolutions Rhapsody 130

Ceux qui me connaissent, savent ma grande passion pour la musique de G. Mahler. Donc, c'est en dégustant le premier mouvement de la symphonie n°3 de ce compositeur né en Bohême en 1860 que débuta l'écoute de ces enceintes lituaniennes. D'emblée je suis subjugué par le rendu des différents instruments, leurs timbres sont de toute beauté, d'un réalisme très surprenant. L'autre critère très positif est la rapidité de réaction de cette enceinte, la musique "va vite", les attaques sont subites, sans trainage, les instruments à cordes (violons, altos et violoncelles) possèdent cette finesse (comme pour de vrai) que seules des enceintes à "pas de prix" peuvent fournir, enfin, c'est ce que je croyais jusqu'à cette écoute. A l'audition de ce premier mouvement, dans la superbe version de B. Haitink et du Chicago Symphony Orchestra, comment ne pas parler du rendu des timbales ? Elles sont rapides et profondes, positionnées en fond de salle, elles en deviennent palpables, une très belle réussite.
L'écoute de la version du célèbre "Fever" par Chantal Chamberland nous permet d'assister à un concert privé. Ai-je déjà entendu plus belle voix ? La contrebasse est présente sans être enahissante et la caisse claire frappe séchement et énergiquement. Que du bonheur !
Les voix du choeur Conspirare dans le spiritual "Motherless Child" chantent avec réalisme et présence, la montée crescendo est splendide, aucun "tassement" de la dynamique n'est ressentie. La somptueuse voix de la soliste domine le choeur sans aucune projection, sans dureté, l'émotion est retranscrite, les poils se dressent au dessus de l'épiderme Sourire
Dans les 4 saisons de Vivaldi, les baroqueux jouent toujours faux (là c'est pour Didier) mais leurs timbres ne sont pas agressifs. Les violons sont de bois ainsi que les instruments à vent et cela s'entend. L'image sonore est rendue dans ses trois dimensions, la soliste se détache légèrement en avant du petit ensemble orchestral, les enceintes se font complètement oublier... Nous sommes au concert, confortablement installé à une place très privilégiée, une écoute VIP !

Vous l'avez certainement compris, j'ai "adoré" ces enceintes même si j'en suis convaincu elles ne sont pas à mettre entre les mains de tous les audiophiles. Ces AudioSolutions Rhapsody 130 sont extrêmement précises et offrent un medium et un haut du spectre très détaillés et très informant, peut-être un peu trop pour les audiophiles habitués à des écoutes plus aseptisées. L'autre grande surprise à l'audition de ces superbes colonnes est leur rapidité de réaction. Cela est un terme difficile à expliquer avec des mots mais lorsque nous sommes en présence de cette qualité nous ressentons instantanément cette rapidité d'exécution, alors tous les instruments semblent un "brin" plus vrais.



Le Système d'écoute :

Amplificateur : AVM 5.2, Struss R150, Roksan Oxygene
Sources : Marantz SA11s3 (CD et SACD), Transrotor Dark Star (vinyls), Marantz NA11s1 (dématérialisée)
Enceintes : AudioSolutions Rhapsody 130
Câbles de modulation  : Studio Connections Reference Plus
Câbles HP  : Studio Connection Platinum
Cable secteur : Studio Connections Power Carbon (ampli et source)
Filtre secteurIsotek Titan

Notes  :

Fabrication : 15/20

Image : 17/20
Timbres : 17/20
Dynamique : 17/20
Transparence : 17/20 
Qualité/Prix : 18/20
Lu 18066 fois

5 Commentaires

  • Lien vers le commentaire David lundi, 22 avril 2013 19:17 Posté par David

    Bonjour à tous,

    Je souhaitais vous donner mon avis car j'ai eu le privilège de les écouter.
    Des les premières minutes d'écoute, je comprends les ressentis du Boss car je retrouve les mêmes sensations. Toutes les informations musicales sont retransmises avec exactitudes. C’est vraiment impressionnant.
    Les graves sont tendus, rapides et sans aucune exagération.
    Les aigus vont vite et sont précis, les solos de guitares électriques se transforment en moment inoubliable, quel tweeter !!!
    Pour finir, j’ai trouvé l'écoute très naturelle et sans fatigue. Elles sont vivantes et très agréable à écouter. Elles donnent la vie à l’interprétation quelque soi le style de musiques écoutées. Nos musiciens sont présents dans la pièce.
    Que dire de l'esthétique, elles m’ont plu par rapport à mes Aurélia Saphira.
    La finition de l’enceinte est de très grande qualité et l’assemblage du bois et de cuir est très valorisant.
    Vous l’avez compris, j’ai été séduit. Je retourne les écouter chez Opus 51.
    Amicalement.

    David.

  • Lien vers le commentaire Arnaud Duval lundi, 30 décembre 2013 04:48 Posté par Arnaud Duval

    Bonjour à tous,

    Je souhaite également manifester mon choc esthétique à l'écoute de ces enceintes AudioSolutions Rhapsody 130, que j'ai trouvées absolument remarquables à tous points de vue: acoustiques et esthétiques. La présence sonore, la spatialisation et la finesse du spectre aigu sont dignes d'enceintes valant au moins le triple, on se croirait vraiment dans l'orchestre. Un plaisir absolu digne des grands casques hifi, que je croyais inaccessible dans ces niveaux de gammes d'enceintes encore abordables.

    Je vais aller écouter leurs petites soeurs, mais je crains que l'équilibre grave et aigu soit d'ores et déjà optimum ici dans le grand studio, à moins d'avoir une pièce à vivre plus petite. Je pense donc que mon choix est fait! Il ne reste plus qu'à thésauriser un peu pour ma part...

    Arnaud (audiophile acousticien et musicien...)

  • Lien vers le commentaire David lundi, 30 décembre 2013 10:47 Posté par David

    Bonjour,

    Cette écoute a été faite avec quel ampli et quelle source ?
    Bonne journée.

    David.

  • Lien vers le commentaire DERREZ dimanche, 04 octobre 2020 15:00 Posté par DERREZ

    bonjour Frédéric
    avez-vous encore en stock une paire d'enceintes AudioSolutions rhapsody 130 ou 200?
    Cordialement

  • Lien vers le commentaire Frederic mercredi, 07 octobre 2020 08:20 Posté par Frederic

    Non, malheureusement

Laissez un commentaire

Vérifiez à bien remplir les champs requis dans le formulaire signalés par (*).


Afin d'éviter le captcha, nous vous conseillons de vous connecter au blog via : http://www.opus51.fr/connexion