mardi, 27 août 2013 11:43

Xavian Delizia : le test

Évaluer cet élément
(34 Votes)
Xavian Delizia : le test
Les Xavian Delizia (En vente ici), dernières créations de Roberto Barletta, sont, après 200 heures de rodage, en test. Leur simplicité n'a rien a envier à leur grande musicalité. Pour un budget de 850 euros la paire, le mélomane est gâté. Certainement l'enceinte colonne la plus intéressante à écouter, à déguster dans cette gamme de prix.

Ici, elles sont accompagnées des électronique Rega Brio-R et lecteur de CD Apollo-R, du nouveau DAC NAD D1050 et des câbles BlackRhodium Twist et Prélude.

Caractéristiques :
     - Type : bass-reflex
     - Colonne : 2 voies (1 x 23 mm (dôme soie de marque Xavian) et 2 x 132 mm (papier traité de marque Xavian))
     - Sensibilité : 87 dB @ 2.83V 1m
     - Bande passante : 50-20000 Hz 
     - Impedance : 4 ohms
     - Fréquence Crossover : 3.000 Hz
     - Dimensions (mm) : 900 x 160 x 200
     - Poids : 12 kg pièce

Ecoute :

Musiques écoutées :

  1. Daft Punk - Give Life Back to Music (Acces Random Memory - Columbia Records 2013)
  2. Anne Bisson : With a Little Help from My Friendsonight (Portraits & Perfums - 2011)
  3. Liszt - Les Jeux d'eau à la Villa D'Este (Alfred Brendel - Philips 1987)
  4. Louis Amstrong : Sometimes i feel like a mothereless child (The Good Book - MCPS 1958-2009)

L'écoute du titre de Daft Punk est de suite impressionnant sur Xavian Delizia. La musique prend possession du salon, elle nous enveloppe et l'écoute en devient réellement jouissive et festive. Les guitares de Nile Rodgers sont précises et rapides, la ligne de basse est retranscrite sans bavure, la voix trafiquée, et c'est le moins que nous puissions dire, est bien métallique, artificielle et chantante. Rien à dire, pour un tel investissement la maîtrise de la musique par ce système Haute Fidélité, ici écouté, est impressionnante.

Poursuivons, ces écoutes, avec la reprise d'un titre phare des Beatles par Anne Bisson, l'une des plus belles reprises que nous connaissons, caustique et ironique. La voix, les cordes, la guitare, la pseudo-harpe, tout est reproduit avec une grande fidélité dans les timbres, les instruments chantent vrais. La scène sonore, fabriquée en studio nous semble t'il, est large et profonde. Un régal !

Rien que pour le plaisir, dégustons en cette belle matinée de fin d'été, certainement l'oeuvre pour piano que nous préférons, Les Jeux d'eau à la Villa D'Este de F. Liszt. Le piano jubile au milieu des fontaines romaines, le thème arrive, d'un romantisme exacerbé, la main droite continue d'égrener les gouttes d'eau et sur les Delizia cela est superbe. Seul petit reproche, la main gauche (les graves) du piano auraient pu être un peu plus profonds, un peu plus denses, mais gardons à l'esprit que nous écoutons des enceintes à moins de 1.000 euros la paire... Le résultat sonore est incroyable !

L'écoute du Gospel interprété par Louis Armstrong nous permet de tester, sur la trompette, la fidélité de timbre de ces enceintes. Ici aucun reproche à formuler, la trompette du grand jazzman appartient bien à la famille des Cuivres (comprenne qui voudra Complice).

Pour conclure, nous pouvons affirmer que nous n'avons jamais entendu de telles qualités dans une enceinte colonne dont le prix est inférieur à 1.000 euros la paire. Vous désirez écouter de la musique dans de très bonnes conditions, accompagnées d'un amplificateur musical (Rega Brio-R, Marantz 6005...) les Xavian Delizia seront le délice suprême !


Le Système d'écoute :

Amplificateur : Rega Brio-R
Sources : Rega Apollo-R, NAD dac D1050
Enceintes : Xavian Delizia
Câbles de modulation  : Black Rhodium Prelude
Câbles HP  : Black Rhodium Twist
Cable secteur : Studio Connections Power Carbon (ampli et source)
Filtre secteur : Isotek


Notes  :

Fabrication : 12/20
Image : 13/20
Timbres : 13/20
Dynamique : 12/20
Transparence : 12/20 
Qualité/Prix : 19/20

Lu 34220 fois

12 Commentaires

  • Lien vers le commentaire David mardi, 10 septembre 2013 18:26 Posté par David

    Enfin une enceinte accessible qui reproduit les trompettes correctement.. Cela mérite d’être souligné.
    :-)

  • Lien vers le commentaire Alan dimanche, 03 août 2014 20:33 Posté par Alan

    Bonjour,

    Merci pour ce test d'enceintes très peu connues dans nos contrées... Comment se positionnent-elles d'un point sonore par rapport a des RS 3, Bagatelle V2 et (tant qu'on y est) des Motive SX 2 ?

    Merci d'avance !

  • Lien vers le commentaire Frédéric lundi, 04 août 2014 10:57 Posté par Frédéric

    De toutes ces enceintes la Xavian est la moins onéreuse.
    La Rega RS3 est hors course, aigus acides, basses faiblardes, etc.
    La Bagatelle est une bonne enceinte au même niveau que les Xavian mais avec un aigü moins agréable (certainement du à la qualité du tweeter employé, Mulidine ici devrait faire un petit effort).
    Les Motive SX2 sont en tout point nettement plus musicales que les Delizia mais leur prix est le double alors la comparaison n'a peut être pas lieu d'exister.

  • Lien vers le commentaire Alan mercredi, 13 août 2014 15:49 Posté par Alan

    Merci beaucoup pour cette réponse précise. Et comment se situent-elles par rapport aux Euphony 50 et Silver 6. Merci !

  • Lien vers le commentaire Frédéric samedi, 16 août 2014 09:41 Posté par Frédéric

    Par rapport au silver , les Xavian proposent une écoute plus naturelle, les timbres sonnent vrais alors que ce n'est pas toujours le cas avec les Monitor Audio.
    Les Euphony sont plus subtiles mais demandent des électroniques de gamme supérieure.

  • Lien vers le commentaire vlaeminck samedi, 28 mars 2015 09:55 Posté par vlaeminck

    Bonjour,

    Pouvez vous SVP comparer en 2 mots les Délizia et les Mulidines Bagatelles sur un Rega brio R ?
    Le tout dans une grande pièce.

    Merci

  • Lien vers le commentaire Frédéric samedi, 28 mars 2015 10:39 Posté par Frédéric

    Bonjour,

    Delizia : bande passante plus étendue, grave plus tenu, plus précis, image plus large et profonde (du à la ligne de basse plus précise)
    Mulidine : un brin plus rapide... Du certainement au manque de grave.
    Dans le deux cas les timbres des instruments sont respectés... Notre préférence va l'enceinte Xavian... Son tarif est de plus nettement inférieur et les finitions placage bois sont similaires.

  • Lien vers le commentaire Aurel lundi, 22 juin 2015 16:10 Posté par Aurel

    Bonjour,

    Avez vous peut-être pu les comparer avec les NEOX2 et est-qu'il vaut vraiment la différence vers les NEOX2?
    J'ai pas eu la chance d’écouter que les DELIZIA et je suis surpris par leur qualité sonore et leur finition.

    Merci

  • Lien vers le commentaire Frederic lundi, 22 juin 2015 18:05 Posté par Frederic

    Les Xavian Neox2 sont en tout point bien supérieures aux Xavian Delizia... Mais pour cela l'amplificateur doit être au niveau.

  • Lien vers le commentaire Aurel mardi, 23 juin 2015 00:03 Posté par Aurel

    En mon cas, l'amplificateur c'est un duo monobloc Musical Fidelity M1 PWR avec le M1 SDAC come preampli.
    Merci beaucoup pour votre conseil.

  • Lien vers le commentaire Hervé lundi, 16 octobre 2017 09:26 Posté par Hervé

    Après trois mois d’écoutes assidues de ces enceintes, voici mes impressions :
    Mise à part les aigus qui sont très beaux, tout le reste manque de folie. Les graves sont secs et manquent de présence, le bas médium manque également. On a envie que ça soit plus enjoué, plus rapide, plus chaleureux et on est un peu frustré. Pour moi, ce sont des enceintes Fatigantes sur la durée. Je pense que l’on peut trouver mieux pour ce prix...
    J’espère que mon commentaire sera pris en compte. Bien à vous.

  • Lien vers le commentaire Frederic mardi, 17 octobre 2017 09:29 Posté par Frederic

    Nous sommes désolés que vous soyez déçu de ces enceintes mais nous ne comprenons pas comment des enceintes possédant un haut du spectre sonore de qualité peuvent être fatigantes... Sinon avez-vous essayé de les écouter avec une autre électronique et avec d'autres câbles ? Honnêtement vous êtes le seul possesseur de ces enceintes à émettre de telles critiques.

Laissez un commentaire

Vérifiez à bien remplir les champs requis dans le formulaire signalés par (*).


Afin d'éviter le captcha, nous vous conseillons de vous connecter au blog via : http://www.opus51.fr/connexion