vendredi, 04 décembre 2020 10:32

Focal Aria K2 936 : le test

Évaluer cet élément
(13 Votes)
Focal Aria K2 936

L'enceinte Focal Aria 936 K2 est reconnaissable à la couleur jaune de ses principaux haut-parleurs de 16,5 cm de type K2, cette membrane en fibres d’aramide a été révélée pour la première fois par Focal en 1986 et n'a cessée d’évoluer au fil des années. 

Entièrement fabriquée en France, la K2 est employée par Focal pour sa capacité à associer idéalement les trois facteurs clés d’un haut-parleur : rigidité, légèreté et excellent amortissement.

L'enceinte colonne Focal Aria 936 K2 en édition limitée bénéficie de la dernière génération de cet emblématique haut-parleur. Celui-ci combine une âme en mousse ultra légère prise entre une couche de fibres d'aramide et une couche de fibres de verre. Trois de ces haut-parleurs sont utilisés pour les graves, tandis que le quatrième haut-parleur de même diamètre est dédié aux médiums.
 

 

Focal K2 Aria opus51 1

Les haut-parleurs K2 de l'enceinte colonne Focal Aria 936 K2 sont couplés à un tweeter TNF à dôme inversé en aluminium et magnésium. Celui-ci bénéficie d'une suspension en Poron, un polymère d'uréthane micro-cellulaire à mémoire de forme qui permet une division par trois de la distorsion de 2000 à 3000 Hz, soit une plage de fréquences sur laquelle l'oreille humaine est très sensible. Un guide d'onde façonné en uréthane noir mat permet une dispersion horizontale optimale, offrant ainsi une meilleure image sonore.

 
Focal K2 Aria opus51
 
 

L'enceinte colonne Focal Aria 936 K2 adopte un design haut de gamme. Aucune vis n'est apparente grâce à l'emploi de bagues en métal massif brossé. Les coffrages sont réalisés en MDF de forte épaisseur, avec renforts internes et parois non parallèles, afin d'éliminer les ondes stationnaires et réduire la distorsion.

Les haut-parleurs de l'enceinte Focal Aria 936 K2 sont montés en charge bass-reflex par le biais de trois évents circulaires : deux en façade et le troisième orienté vers le sol. Cette technique permet d'obtenir une diffusion plus harmonieuse des basses fréquences, un impact important et une absence de bruits d'écoulement d'air à niveau soutenu.

Enfin, le socle en aluminium réglable en hauteur assure une parfaite stabilité et offre au registre grave une parfaite transparence.

 

Focal K2 Aria opus51

 Caractéristiques :

Enceinte colonne 3 voies
Charge-bass reflex par 3 évents
Haut-parleurs Flax et TNF
Socle en aluminium ajustable en hauteur (clé fournie)
Cache tissu aimanté

Puissance recommandée : de 50 W à 300 W
Réponse en fréquence (+- 3 dB) : 39 Hz à 28 kHz
Réponse à -6 dB : 32 Hz
Sensibilité : 92 dB pour 1 W à 1 m
Impédance nominale : 8 ohms
Impédance minimale : 2,8 ohms
Fréquences de coupure : 260 Hz et 3100 Hz

Haut-parleurs
   - 3x haut-parleurs de grave de 16,5 cm à membrane K2 en fibres d'aramide et fibres de verre
   - 1x haut-parleur de médium de 16,5 cm à membrane K2 en fibres d'aramide et fibres de verre
   - 1x tweeter de 2,5 cm à dôme inversé TNF

Dimensions (lxhxp) : 294 x 1150 x 371
Poids : 29 kg (pièce)

 
Tarif au 01-12-2020 : 4.000 euro ttc la paire.
Lien vers notre boutique : Focal Aria K2 936

 

Focal K2 Aria opus51

 

LE TEST :

Les écoutes ont été réalisées dans une pièce d'un volume d' environ 105 m³. Ecartement des enceintes  2,20 m., distance du fauteuil 3,00 m.. Les enceintes sont à environ 1,10 m. des murs arrières et à 1,00 m des murs latéraux. Elles sont positionnées sur des supports Dilixaudio Stabile.  Les électroniques sont installées sur un meuble Spectral + support Rogoz ou Dilixaudio Cantabile (+ un Neodio B1 positionné au dessus de l'alimentation de l'amplificateur).

 Musiques écoutées :

 R Wagner Nick Mason
 Olga Scheps  Raphael

Système audio écouté :

Serveur Audio : InnuOS Zen MKIII + InnuOS Phoenix (cable USB Black Rhodium + InnuOS)
Source lecteur ou cenvertisseur : DAC Leema Libra
Platine vinyle :
Préamplificateur : Leema Libra
Amplificateur : Leema Hydra Anniversary

Câble de modulation : Black Rhodium Operetta XLR
Câbles pour enceintes : Black Rhodium Waltz 
Cable secteur : Dilixaudio Power One Plus
Barrette Secteur : AudioQuest Niagara 1200 + Dilixaudio mini-Terra

Mon écoute :

Ce lundi matin ce sera du R. Wagner (on commence la semaine comme on peut), il y a maintenant quelques semaines que je n'ai pas "lancé" ce superbe enregistrement "live" dirigé par Simon Rattle (j'ai un peu de mal avec les titres de noblesse). La captation permet à l'auditeur de se plonger dans l'oeuvre, d'assister à une vraie représentation. Si le système audio utilisé est à la hauteur, vous êtes dans la salle bavaroise, à Munich un lieu que nous pouvions visiter avant l'aire Covid.
Les Focal Aria K2 936 m'étonnent, en toute honnêteté connaissant trop bien les Aria 936, je n'espérai pas grand chose de ces enceintes colonnes "grand public". Les voix des artistes sont superbes ; présentes, dynamiques, charnelles. L'impression du "vrai" est réel. Le haut-parleur medium K2 fait des merveilles, cela me surprend car j'attendais plus cette technologie pour la reproduction des graves. Le petit bémol entendu, et cela reviendra sur tous les enregistrements écoutés, est une certaine redondance dans la reproduction des cordes "graves" de l'orchestre, les contrebasses manquent de précision, de contour, elles "envahissent" légérement (le légérement est important) le message sonore. Quant à l'image construite par les Focal Aria K2 936 il n'y a guère de reproche à formuler, les chanteurs se déplacent sur la scéne et, en largeur et, en profondeur... Nous y sommes presque.

Lorsque Roger Waters, bassiste et fondateur du groupe Pink Floyd "tournait" dans des stades géants autour de la planéte (2017 et 2018) en proposant un répertoire orienté vers les albums de la fin des années 70, Nick Mason, autre membre fondateur du Pink Floyd créait un groupe afin de rejouer sur des scénes à taille humaine leur répertoire de la fin des années 60 et du début des années 70. Un double album d'une de ces représentations captées au "The Roundhouse", splendide salle londonienne, nous a été gentiment livré en cet automne 2020. Un régal... Un bonbon pour tous les amoureux des musiques psychédéliques de ces années un peu folles. Syd Barrett le retour ! (petit conseil gratuit : vous écoutez réguliérement du Pink Floyd, alors faites l'acquisition du BluRay de ce concert, vous ne serez pas déçu)
Lorsque j'écoute ce type de musique, ce que j'attends de mes enceintes c'est qu'elles se fassent oublier, qu'elles me procurent un beau moment de folie. Le Pink Floyd de cette époque, pour moi, c'est principalement un titre phare, ce sont des explosions volcaniques "Set the Controls for the Heart of the Sun", ici les Focal Aria K2 936 ne savent pas totalement s'effacer, l'image sonore se construit entre les deux Aria K2, elle a des difficultés à s'échapper des deux murs gauche et droite que représentent les enceintes. La scéne et la salle sont devant moi, je suis spectateur mais je ne suis pas réellement présent.
J'ai écouté cette captation sur des systèmes audio beaucoup plus haut de gamme, je sais que le grave par moment est ici abyssal, les Focal Aria K2 936 oublient une partie de ce grave mais ce n'est pas un réel problème, si vous ne savez pas que cet infra-grave existe il ne vous manquera pas. Quant au moment de folie, on peut l'obtenir même si j'aurai par moment souhaité des impacts de caisse clair plus vifs, plus bruts, mais afin de rester honnéte, les Aria K2 ici font le job et nous proposent 96 minutes d'une vraie détente musicale.

Olga Scheps est une jeune pianiste germano-russe qui possède à son catalogue déjà six albums comme soliste. Avec ce CD sortie en 2019, l'artiste nous propose un programme qui devrait plaire à tous les publics, à ceux des salles de concert, à ceux qui aiment simplement la musique de piano. La pianiste joue de manière très détentue et avec beaucoup de nuances "bien à propos" (là c'est une pique au dernier album de la très célébre star du piano Khatia Buniatishvili).
Bonne nouvelle, les Focal Aria K2 936 nous propose bien l'écoute d'un Grand Piano de concert. La main gauche présente une belle profondeur avec des basses précises mais, qui ont peut être le défaut de vouloir en faire un petit peu trop, juste "on the borderline". Le haut du spectre est lui aussi à la limite de la "métallisation", mais juste à la limite ce qui fait que finalement le piano s'écoute assez aisément.
Attention, je pense qu'il faudra vraiment prendre garde aux autres éléments du système audio dans lequel évoluent ces Focal, recherchez des électroniques et des câbles les plus neutres possibles car à la moindre dérive vous fréquenterez la catastrophe.

Pourquoi cet album du chanteur Raphaël ? Parce-que c'est une captation "live" de Radio France sans overdub (ré-enregistrements studio de certaines pistes), parce-que cet enregistrement fut réalisé lors des Francofolies de La Rochelle à une époque où les festivals existaient encore, parce-que ce répertoire de reprises de G. Manset n'a jamais était interprété sur scène par leur créateur.
Les Focal Aria K2 936 font le job mais je retrouve ici encore les qualités et les défauts décrits précédemment. Si la voix et les guitares électriques (en réalité tout le registre medium entre 300 Hz et 3.000 Hz) sont d'une réalité certaine, les autres registres de la bande passante sont plus approximatifs. L'extrême grave semble se perdre dans les caisses des enceintes, le haut grave peut parfois être envahissant et les différentes harmoniques des instruments, dans le haut du spectre sonore manquent légérement de richesse.

 

Ma conclusion :

L'an passé, j'avais bien apprécié les Focal Spectral 40th, enceintes qui avaient remis au goût du jour les haut-parleurs légendaires K2. Pour ces nouvelles enceintes construites autour de cette gamme K2, j'attendais une qualité sonore pratiquement équivalente mais...
A la lecture de ce test, vous aurez compris que je suis un peu déçu et un peu sceptique quant au placement tarifaire de cette nouvelle enceinte hors gamme du construteur français. Le travail du K2 dans le registre medium est plus que satisfaisant mais dans la gestion des "graves" j'ai comme l'impression que les ingénieurs de chez Focal n'ont pas bien maîtrisé la "caisse" (renforts, épaisseur du MDF ?) de ces enceintes jumelées aux possibilités réelles, l'énergie produite, des haut-parleurs K2 dans le bas du spectre sonore. Dommage !

S'il vous plaît monsieur Focal pouvez nous prévoir dans un futur proche une enceinte compacte avec pour medium le K2 et pour tweeter un béryllium, est-ce possible ? Ce type de format d'enceinte, je sais vous le maitrisez bien. Merci d'avance.

 

Lu dans la Presse :

"...."

Les Notes  :
 
   Fabrication : 15/20
   Image : 15/20
   Timbres : 13/20
   Dynamique : 14/20
   Transparence : 13/20 
   Qualité/Prix : 13/20


Les propos et les avis énoncés dans ce test n'engagent que l'auteur de ce test et en rien la société Opus 51. Les avis donnés ne concernent que le produit testé.

 Focal K2 Aria opus51

Lu 3002 fois

13 Commentaires

  • Lien vers le commentaire NoP mercredi, 09 décembre 2020 18:48 Posté par NoP

    Bonsoir,

    merci pour ce très bel essai ! Selon vous quelles seraient les différences musicales entre ces 936 k2 et les Aria 936 traditionnels ?

    Cordialement

  • Lien vers le commentaire Pop mercredi, 09 décembre 2020 21:21 Posté par Pop

    Cette Focal Aria 936 K2 me conforte donc encore un peu (s’il en était besoin) dans mon « mariage » avec mes Davis Acoustics Courbet 7 testées ici il y a deux ans (déjà). Il semble que Davis maîtrise mieux le Kevlar d’une part et la phase avec le grave par l’association carbone et caisson dédié à évent frontal. Qu’en pensez-vous ?

  • Lien vers le commentaire Frederic jeudi, 10 décembre 2020 07:58 Posté par Frederic

    medium/aigüs beaucoup plus intéressant sur la Focal que sur les Davis. La Courbet est vite limitée dans le haut.
    Maintennt la gestion du grave : il descend moins sur la Davis mais semble plus propre que sur la Focal.

  • Lien vers le commentaire Frederic jeudi, 10 décembre 2020 09:27 Posté par Frederic

    Par rapport aux Aria 936 je pense que les K2 ont un plus beau medium (plus rapides, plus informatifs) et des graves plus rapides et plus précis.

  • Lien vers le commentaire JB Mauvais mercredi, 16 décembre 2020 21:27 Posté par JB Mauvais

    Bonjour, merci pour ce test.
    Comment situez-vous ces enceintes par rapport à la concurrence dans la même gamme de prix ? Par exemple par rapport aux Concept 500 de Q Acoustics ou 702 S2 de B&W ?
    Merci.
    Cordialement,
    JB Mauvais

  • Lien vers le commentaire Frederic jeudi, 17 décembre 2020 08:07 Posté par Frederic

    Nous préférons les Focal aux Q Acoustics 500 (fidélité des timbres, dynamique, précision). Les 702 sont de bonnes enceintes mais un peu sages sinon dans celles que nous connaissons les Martin Logan Motion 60XTi sont un cran au dessus de ces Aria K2 mais après tout dépendra de vos préférences d'écoute.

  • Lien vers le commentaire JB Mauvais jeudi, 17 décembre 2020 23:04 Posté par JB Mauvais

    Les Concept 500 ont reçu un accueil très élogieux dans de nombreux médias (notamment anglo-saxons... mais pas que).
    En tous les cas merci pour vos tests.

  • Lien vers le commentaire Frederic vendredi, 18 décembre 2020 08:20 Posté par Frederic

    Et ?

  • Lien vers le commentaire JB Mauvais vendredi, 18 décembre 2020 10:51 Posté par JB Mauvais

    Elles ont été vantées dans différents médias comme "les meilleures enceintes dans cette gamme de prix". A vous lire, on se dit que ce n'est pas forcément le cas. Sont-elles vraiment excellentes pour leur prix et/ou quelle est la part de marketing dans tout cela ?

  • Lien vers le commentaire JB Mauvais vendredi, 18 décembre 2020 10:57 Posté par JB Mauvais

    Les Concept 500 ont recueilli un accueil assez dithyrambique dans différents médias, laissant entendre qu'elles étaient les meilleures dans leur gamme de prix (cf. aussi la déclaration de Ken Ishiwata à ce sujet en 2016).
    A vous lire, on se dit que ce n'est pas forcément le cas, qu'il y a donc d'autres modèles au moins aussi bons voire meilleurs dans cette gamme, et on se demande, pour ce qui est des 500, quelle est la part de qualités "objectives", de goût subjectif et de marketing.

  • Lien vers le commentaire Frederic vendredi, 18 décembre 2020 12:14 Posté par Frederic

    Pour moi, dans cette gamme de prix environ 3500 euros la paire, l'idéal reste les Martin Logan ESL, ce sont les enceintes qui ont le moins de défaut rédhibitoires à l'écoute.
    Sinon pour les concept 500, il vous suffit de trouver un magasin qui permet de les écouter et surtout des les comparer...

  • Lien vers le commentaire Kevî mercredi, 10 février 2021 22:10 Posté par Kevî

    Bonjour,
    Ces K2 sont t'elle vraiment meilleur que les 936 (flax) ou même les 948 ?

  • Lien vers le commentaire Frederic jeudi, 11 février 2021 08:09 Posté par Frederic

    Dans les 2 cas, la réponse est oui. Les K2 sont plus homogénes...

Laissez un commentaire

Vérifiez à bien remplir les champs requis dans le formulaire signalés par (*).


Afin d'éviter le captcha, nous vous conseillons de vous connecter au blog via : http://www.opus51.fr/connexion