dimanche, 19 mai 2019 11:12

Munich 2019 : le cas Lawrence Audio

Évaluer cet élément
(9 Votes)
Lawrence Audio Dragon

Depuis une semaine nous sommes revenus en nos terres. Le salon High-End de Munich devient un souvenir... plutôt agréable…

Certains d’entre vous nous ont demandés pourquoi à aucun moment nous n'avions présenté les démonstrations réalisées par Lawrence Audio qui, à ce Salon High End, présentait en statique les superbes enceintes Anniversary Harp et, en écoute les Dragon, modèle que nous avons depuis une année en magasin et que nous connaissons dans ses moindres détails ?

LawrenceAudio harp

Cette année Lawrence Audio s’était associée pour la partie « électroniques » à une société grecques, TLA, qui conçoit et fabrique des électroniques Haut de Gamme ; préamplificateur à Lampes et blocs de puissance hybrides (étage d’entrée à Lampe et étage de sortie à transistors).
Pour la « source » le choix, étrange et atypique, s’était porté sur exclusivement du vinyle avec la collaboration de la société canadienne Kronos Audio (organisateur de cette salle d'où ce choix) qui conçoit des systèmes analogiques "vinyles" hors de prix.
Pour les câbles un choix étonnant avait été fait avec l’utilisation des produits américains Kubala Sosna, le créateur de ces câbles est certainement un "ami" du représentant Kronos car ces câbles présents dans plusieurs salles du Salon ne méritent vraiment pas le détour...
Il est étonna,t en 2019, de ne pas proposer d'écoutes dîtes "numériques" : CD, SACD ou musiques dématérialisées... Ce sont quand même les sources les plus utilisées par les mélomanes...

D’avance nous présentons toutes nos excuses aux mélomanes qui se sont installés quelques minutes dans cette salle. L’écoute proposée était « à des années lumières » des capacités réelles des enceintes Lawrence Audio Dragon qui sont parmi ce qui, au sein des enceintes passives, se fait de mieux en ce moment.
Le système audio mis en œuvre était globalement plus dédié à des « audiopathes » qu’à de vrais mélomanes, quelle tristesse ! Comme nous l’avons déjà maintes fois exprimé sur ce blog, le plaisir de la musique, lors de ces salons audio s’estompe un peu plus chaque année et, à chaque retour en nos bases, le poids des années semble, sur nos épaules, être de plus en plus difficile à supporter.

Sommes-nous trop exigeants ? Attendons-nous trop de ces systèmes audio hors catégorie ? Les clients aptes à acquérir ces systèmes Haut de Gamme s’intéressent-ils réellement à la musique ? Et ,quant est-il des fabricants qui proposent de tels produits ? Le « business » prime t’il toujours sur le résultat musical des produits présentés ?

Bref, si vous désirez écouter les enceintes Lawrence Audio comme elles doivent chanter, un seul moyen se rendre chez Opus 51 où nous nous attachons à vous les présenter dans d'excellentes conditions de mise en oeuvre.

Vive la Musique !

 

Lu 202 fois
Plus dans cette catégorie : « Salon Hi-Fi : Munich 2019

Laissez un commentaire

Vérifiez à bien remplir les champs requis dans le formulaire signalés par (*).


Afin d'éviter le captcha, nous vous conseillons de vous connecter au blog via : http://www.opus51.fr/connexion