jeudi, 23 août 2018 11:32

Roon : des vacances en musique.

Évaluer cet élément
(3 Votes)
Roon chez Opus 51

Pourquoi un article sur Roon ? Pourquoi, sur le blog de Opus 51 s'intéresser à ce qui n'est finalement qu'un logiciel de classement de musiques dématérialisées (fichiers informatiques) ? Ils en existent des dizaines sur la toile, pourquoi plus celui là qui est payant et assez onéreux plus qu'un autre qui sera certainement gratuit ?

Roon08

Roon Labs est une société américaine dont les fondateurs ont de solides expériences dans le développement de matériels informatiques et de logiciels. En effet, l'équipe d'ingénieurs est constituées principalement d'anciens employés de la société Sooloos music, à qui l'on devait le célèbre serveur de musique Sooloos, très apprécié à l'époque (2007). Roon Labs a développé Roon, un logiciel qui permet de gérer sa bibliothèque de musiques dématérialisées.

Depuis son lancement, le logiciel est en constante évolution. La version que nous avons en 2018 est très aboutie et répond à pratiquement tous les besoins des mélomanes.

 

Roon01

Quels matériels pour utiliser Roon ?

Etape 1 : possèder un serveur Roon sur lequel le logiciel et la base de données seront installés. Ce serveur peut être un ordinateur lambda (Windows, Apple ou Linux), un ordinateur dédié sous système ROCK ou un serveur InnuOs par exemple. Les deux dernières options sont les plus qualitatives et les plus audiophiles. Il faut également savoir que, pour les plus béotiens, Roon commercialise le Nucleus un serveur dédié pour son application, ceçi s'avère être une très bonne solution pour le mélomane allergique à l'informatique.
L'heureux possesseur d'un serveur audio InnuOs n'a pas de question à se poser, il possède déjà tout le nécessaire afin de profiter pleinement et confortablement de Roon.

Etape 2 : posséder un NAS, un serveur audio, un disque dur externe où toutes vos musiques seront stockées, même en vrac si vous le désirez. Le NAS avec sauvegarde de type RAID semble être la bonne solution surtout si vous possédez quelques milliers de titre (mais attention à la qualité de votre réseau informatique).

Etape 3 : acheter la license Roon, soit à l'année pour environ 100 euros, soit définitivement pour environ 450 euros. A vous de voir... 

Etape 4 : posséder un smartphone, une tablette ou bien un ordnateur sur lequel vous installerez l'application client Roon dont vous venez d'acquérir la license. La tablette semble être la meilleure solution car utiliser un ordinateur proche d'un système audio cela n'est pas conseillé... A savoir avec votre license vous pouvez installer le logiciel client sur plusieurs "machines" (un ordinateurr, une tablette et un smartphone si vous le désirez).

 

Roon07

Les PLUS de Roon :

  • Roon n'est pas qu'un logiciel de gestion de Musique c'est également une base de données où est référencé la quasi totalité des enregistrements musicaux existants. Quand Roon "scan" sur l'un de vos disques durs des fichiers dont les "metatags" (les informations ; nom de l'album, titres, artistes, pochettes, etc) sont éronnées, automatiquement il va rechercher dans sa base de données les bonnes informations et, alors vos fichiers, votre album sont correctement classés.
  • Roon gére une multitude d'informations accessibles concernant chaque album, informations que vous pourrez utiliser afin de peaufiner vos recherches : date de sortie de l'album, liste des musiciens ayant participés, nom du producteur, lieu d'enregistrement, concepteur de la pochette, etc... Et, également un grand nombre d'informations techniques : format du fichier, fréquence des données, Dynamique Range (compression dynamique) par exemple.
  • Roon permet d'accèder directement et facilement au "pdf" (livret) de l'album si celui-ci ici existe dans le répertoire où sont stockés les fichiers. Quel bonheur de retrouver les livrets avec les photos, les commentaires et analyses des oeuvres écoutées.
  • Roon permet la gestion des "playlists" d'une manière très conviviale. Dans le même ordre d'idée, Roon propose une option Radio qui permet d'écouter de la musique non stop en sélectionnant des titres dans le "genre" du dernier titre choisi et écouté. Si vous écoutez un album de "jazz" à la fin de celui-ci si vous ne faîtes plus d'autres interventions alors, automatiquement Roon diffusera de la musique dans le même style en piochant dans votre bibliothèque musicale.
  • Roon permet de gérer différentes zones d'écoute. Si vous possédez plusieurs éléments compatibles Roon (par exemple : votre châine Hi-Fi dans le salon, une enceinte wi-fi dans votre bureau) alors vous pourrez sélectionner le récepteur de votre musique et écouter simultanément des musiques différentes ou similaires sur chaque zone.
  • Roon permet de collecter au sein d'une seule base de données tous vos fichiers musicaux, ceux-ci peuvent être stockés sur différents supports physiques connectés au réseau (un ordinateur, un NAS, un serveur audio). A l'utilisation, tous vos albums seront référencés dans votre base de données et, d'un seul clic vous y avez accès. Cette option est très utile lorsque vous possèdez par exemple un serveur audio et que celui-ci commence à être "full", alors sans mal vous pouvez ajouter à votre réseau un NAS ou un disque dur afin de continuer à stocker vos musiques.
  • Roon permet d'adapter tous vos fichiers aux possibilités de votre DAC. Exemple : si votre DAC ne peut pas décoder les fichiers à un format supérieur 24/96 alors vous pouvez configurer Roon afin que toutes les données reçues par votre DAC soient à ce format. Roon transformera alors par exemple du DSD, ou du 24/192 au format 24/96 avec aucune perte de qualité.
  • Roon prend en charge et décode le format "Haute Définition" MQA. Les fichiers encodés en MQA, si votre DAC n'est pas compatible, seront décodés er émis vers le DAC dans leur format natif. Youpi ! 
  • Roon, pour un grand confort d'écoute, permet d'égaliser tous les niveaux de sortie des fichiers musicaux. Si vous pratiquez déjà les musiques dématérialisées, vous avez sans doute remarqué que d'un fichier à l'autre le niveau de mastering peut être très différent et, cette différence peut représenter plusieurs décibels, l'inconvient est qu'alors vous devez à chaque changement de titre, dans une playlist par exemple, jouer du bouton volume de votre amplificateur. Avec Roon fini la galère, tous les titres auront le même niveau sonore... Quel confort !
  • Roon permet en option d'utiliser un DSP (interne au logiciel) qui permet d'optimiser l'écoute de la musique dans votre local ou au casque. Dans le monde de la Haute-Fidélité pure cette option est inutile mais si vous utilisez des enceintes connectées alors cette options peut devenir vite indispensable afin d'améliorer le rendu sonore.
  • Roon propose une option "Découvrir", celle-çi fouille vos albums et va rechercher ceux qui sont au fin fond de votre biliothèque et vous les signale. Ou alors, elle vous présente un éditeur de musique et vous propose une lecture aléatoire de tous les tiitre de celui-ci ou alors, elle cible un artiste. A l'utilisation c'est une option très agréable et pertinente qui augmente le confort d'écoute de la musique. 
  • Roon permet l'accès au Webradio et à Tidal (des négociations sont en cours afin d'y intégrer Qobuz, cela devrait intervenir dans un très proche avenir).

 

Roon03

 Les MOINS de Roon :

  • Si nous prenons l'exemple de la bibliothèque musicale de Opus 51, à ce jour Roon a référencé 5416 albums, il les a classés au sein de 282 Genres musicaux. Cette option "Genre", très utile, peut devenir rapidement inutilisable malheureusement. C'est le cas avec toutes les bases de données musicales. Heureusement que le recherche par artiste, par compositeur est efficace et rapide mais, nous qui avions l'habitude de travailler beaucoup le critère "genre" il est devenu pratiquement inutilisable si ce n'est en ajoutant nos propres "tags" sur chaque album (opération simple mais longue à réaliser avec autant d'albums référencés).
  • Roon est très, trop anglophone. Pour de nombreux albums, de nombreux artistes, Roon propose des textes de présentation ou des liens internet malheureusement ceux-ci sont tous dans la langue de Shakespeare. L'interface quant à elle est bien dans la langue de Molière, ouf !

 

Conclusion :

Vous êtes méomanes, vous possédez plusieurs centaines, plusieurs milliers d'albums dématérialisés ou en voie de l'être alors, Roon vous sera rapidement indispensable.

Honnétement nous étions très sceptiques avant d'utiliser au quotidien cette technologie. Pourquoi payer pour un logiciel de gestion de Musiques dématérialisées alors qu'il existe de nombreuses solutions gratuites ? Et nous avons mis le doigt dedans...

Nous ne pouvons plus nous en passer, rapidement tous nos InnuOS ont été transformés en client Roon, notre Melco en NAS Roon, tous les doublons et, il y en avait beaucoup, ont été supprimés des disques durs. Maintenant ce n'est que du bonheur. Il ne nous reste plus qu'à peaufiner quelques tags et, revenir à l'écoute de CD deviendra de plus en plus compliqué.

Lu 413 fois

Éléments similaires (par tag)

Laissez un commentaire

Vérifiez à bien remplir les champs requis dans le formulaire signalés par (*).


Afin d'éviter le captcha, nous vous conseillons de vous connecter au blog via : http://www.opus51.fr/connexion