lundi, 09 mai 2022 11:07

Acoustic Energy AE100 mkII : en écoute

Évaluer cet élément
(8 Votes)
B&W 603 S2

En 1987 apparaissait en Angleterre pour la première fois des enceintes acoustiques siglées Acoustic Energy. Le premier modèle commercialisé était une enceinte de type bibliothèque dénommé AE1. Grâce à ce produit la marque anglaise devait rapidement être reconnue à l’international. La mythique AE1 devînt un succès mondial.

En 1994, l’entreprise s’est associée à un partenaire apte à fabriquer dans de grands volumes les produits développés afin d’étendre sa portée mondiale et d’étoffer la gamme des enceintes proposées. Afin de faciliter cette croissance, Acoustic Energy quittait Londres pour s’installer dans de plus vastes locaux dans la ville historique de Cirencester dans la région du Cotswold, sud ouest de l’Angleterre.

 DSC5507AE100 opus51

En ce deuxième trimestre de l’année 2022, les produits commercialisés par Acoustic Energy se divisent en trois gammes principales :
     - la série 100, modèles d’entrée de gamme (en écoute chez Opus 51),
     - la série 300, modèles moyen de gamme (en écoute chez Opus 51),
     - la série 500, modèles haut de gamme (série que Opus 51 n’a pas retenue)
     - et vérité ne serait mentir, le célèbre modèle AE1, aujourd’hui disponible sous la forme d’une enceinte active déjà testée (Acoustic Energy A1 Active).

Ici je vous présente la plus petite, la plus accessible des enceintes produites par Acoustic Energy, le modèle compacte AE100² (deuxième version de l’AE100).

 DSC5504AE100 opus51

L'AE100², enceinte compacte sur pied autrement appelée bibliothèque est équipée d’un haut-parleur médium-grave de 130 mm avec une membrane en papier traité et construit autour d'un moteur à ultra-haute force et à longue course. Ses performances dans les fréquences graves sont augmentées grâce à un évent en forme de fente (pratiquement toute la largeur de l’enceinte) dont la forme spécifique permet d’éliminer les problèmes de turbulence de l'air.

La reproduction des aigus dès 2.900 Hz est confiée à un haut parleur à dôme souple de 25 mm développé autour de la technologie propriétaire, dérivée du savoir-faire acquis lors de l’élaboration de des enceintes de la série 500, « Wide Dispersion ». Le tweeter est encapsulé dans un coffret en bois en Haute Densité de 15 mm.

 DSC5514AE100 opus51

 

Caractéristiques techniques (liste non exhaustive) :

Enceinte format bibliothèque 2 voies bass-réflex

Haut-Parleurs :
     - Grave-médium : Membrane papier traité de 130mm

     - Tweeter : 25mm dôme

Gamme de fréquence : 45Hz -35kHz
Sensibilité : 87dB
Impédance : 6 Ohms

Niveau sonore SPL max : 112dB
Puissance nominale admissible : 120w
Fréquence de coupure : 2,9 kHz

Finitions : Noir satiné, noyer
Grille magnétique

Dimensions : 270 x 160 x 240 (HxLxP)

 

Tarif au 01/05/2022 : 500 euros ttc la paire
Lien boutique Web : AE 100 mkII

 DSC5516AE100 opus51

 

 

Notre écoute :

Les écoutes ont été réalisées dans une pièce d'un volume d' environ 80 m³. Ecartement des enceintes  1,80 m., distance du fauteuil 2,00 m.. Les enceintes sont à environ 1,50 m. des murs arrières et à 1,10 m des murs latéraux. Elles sont positionnées sur des supports Rogoz. Les électroniques sont installées sur un meuble Rogoz + un Neodio B1 positionné au dessus de l'alimentation de l'amplificateur.

Pour les différentes écoutes que j'ai réalisées en compagnie de ces enceintes compactes Acoustic Energy AE100², j'ai sélectionné l'amplificateur Roksan Blak et le lecteur Rega Saturn mk3, l'objectif étant de savoir ce que ces enceintes avaient réellement "dans le ventre".

Quant à la musique sélectionnée, comme à notre habitude j'ai, entre autre, passé les Acoustic Energy AE100² entre les griffes acérées de ma playlist construite sans concession qui me permet de tester et la mise en phase, et le rendu dynamique, et la capacité à exprimer les micro-informations musicales, et la transparence, et la neutralité dans la reproduction des timbres [Playlist sur Qobuz ici : Playlist Test Opus 51]

 

«En réalité, tendre au gigantisme, c'est courir à l'autodestruction»
(Ernst Friedrich Schumacher)

 

A l’écoute de l’album de la chanteuse « jazz » japonaise Miyuki Koga, « Dreamin' » (Label : Concord en1993) l’étonnement fut grand et surtout inattendu.Les musiciens qui s’expriment ici ne sont pas des manchots (Dick Hyman, Joe Wilder, Milt Hinton, Ken Peplowski…), ils tissent autour de la chanteuse un écrin de toute beauté. Toutes ces chansons qui datent de l’âge d’or de Broadway, aux arrangements à la richesse harmonique très aboutie nous sont rendues par les Acoustic Energy AE100² dans toute leur magnificence.
La voix de Miyuki Koga, chanteuse « qui n’en fait pas des tonnes » contrairement à de trop nombreuses chanteuses de jazz qui font semblant de jeter leurs tripes sur le sol, impose une lecture sobre et chaleureuse (quel timbre de voix) de bon aloi. Sa présence dans notre petit salon est presque réelle, les AE100² nous offrent une dimension sonore proche de la vérité. Seuls petits regrets, quelques « dératés » (duretés, distorsions) dans le haut du spectre sonore qui nous rappellent que nous écoutons des enceintes proposées à un budget plus que serré.

Et je me décidai à être très méchant…

Je lançai, depuis Roon, vers le Rega Saturn MK3, en 24-192 la version de la violoniste (encore une japonaise) Akiko Suwanai (Decca 2021), des Sonates et Partita pour violon seul de J. S. Bach. C'est certainement l'un des plus beaux violons que je n'ai jamais entendu. Quelle qualité d'enregistrement !
Lorsque j'ai acquis ce Decca, j'ai redécouvert réellement, et sans exagérer, les œuvres pour violon seul de Bach? Ce fut un ravissement. Quelques mois plus tard le plaisir, lorsque j'écoute ce disque est toujours présent, la magie opère encore, c'est le signe d'une très belle version, pour moi l'une des plus belles du marché et pourtant tous les grands violonistes se sont confrontés à ce monument de la musique.
A acquérir, à écouter impérativement ?
Malheureusement, ou plutôt heureusement, au travers les Acoustic Energy Ae100² tout est loin d’être parfait. Les enceintes, ici, « chantent un peu du nez », elles ne sont pas très linéaires et laissent entrevoir quelques imperfections logiques pour des produits « entrées de gamme ». Sans trop entrer dans les détails, sachez que le violon manque de cohérence et d’unité. Si l’image sonore reproduite est stable et réaliste, l’instrument (ici le violon) perd de sa véracité, de sa réalité.
Mais je me dois de relativiser ces résultats par le fait que ce test est certainement ce qu’il y a de plus difficile pour des enceintes acoustiques et, que rares sont celles qui passent le test avec aisance.

Terminons ce tour d’horizon par l’écoute d’un album enregistré en public du groupe Pink Floyd dernièrement remixé «Delicate Sound of Thunder ». Un concert du Pink Floyd d'après Pink Floyd (comprendra qui veut), enregistré en 1987 à New-York, "drivé" par un David Gilmour, front man, à l'ennui communicatif.
Cette captation réalisée en 35 mm vient de nous être rendue dans un superbe scan "remasterisé" Haute Définition à l'image splendide, granuleuse à souhait.
Le mixage 5.1 de ce concert est de haut vol, la bande son multi-canal ou stéréophonique (version écoutée ici) est de toute beauté.
Maintenant question musique, c'est d'un ennui presque mortelle, de nombreux titres de l'album "A momentary Lapse of Reason" le pire des pires du Pink Floyd y sont joués, toujours, la même chose, une demie idée suivi du sempiternel même solo de guitare.
Pour les autres morceaux, rien que du très classique interprétés presque machinalement.
Concert à voir pour les non spécialistes du groupe mais concert à posséder pour les collectionneurs ou pour les testeurs de matériel video et/ou audio.
Ici les Acoustic Energy Ae100² offrent le meilleur d’elles même. Je ferme les yeux et je peux presque me croire dans un grand stade avec une sono survitaminée qui m’envoie ses décibels dans les oreilles. Tout est presque parfait si ce n’est un petit tassement de la dynamique qui intervient principalement sur le rendu des fortes transitoires (batterie par exemple).

Conclusions :

Vous désirez acquérir des enceintes compactes au budget serré alors n'ayez absolument aucune hésitation ces petites anglaises, les Acoustic Energy AE100², vous en offriront largement pour les euros que vous aurez investis.

Elles sont plus qu’étonnantes, elles sont bluffantes.


C’est bien la première fois, depuis très longtemps, que je n’ai pas pris autant de plaisir à écouter un élément Hi-Fi dans cette gamme tarifaire. J’ose l’affirmer je pourrai vivre en leur compagnie mais il est vrai que pour donner le meilleur, elles doivent être bien accompagnées : un amplificateur assez généreux au niveau de son alimentation, des pieds ou supports très stables et absorbants (anti-vabration), des câbles neutres et rapides.

Dans tous les cas, venez les écouter ! 

 

 (photos ci-dessous prises sans permission (oups désolé) sur le site taïwanais ici https://www.my-hiend.com/vbb/showthread.php?13304)

 AE100 Taiwan23

AE100 Taiwan08

Les Notes  :
 
   Fabrication : 13/20
   Image : 14/20
   Timbres : 12/20
   Dynamique : 13/20
   Transparence : 12/20 
   Qualité/Prix : 18/20


Les propos et les avis énoncés dans ce test n'engagent que l'auteur de ce test et en rien la société Opus 51. Les avis donnés ne concernent que le produit testé.

Lu 332 fois

Laissez un commentaire

Vérifiez à bien remplir les champs requis dans le formulaire signalés par (*).


Afin d'éviter le captcha, nous vous conseillons de vous connecter au blog via : http://www.opus51.fr/connexion